Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

LA TRIBUNE D' UN HOMME LIBRE, REVUE DE PRESSE NON-CONFORMISTE

older | 1 | .... | 127 | 128 | (Page 129) | 130 | 131 | .... | 246 | newer

    0 0

    Ecrit le 7 mai 2014 à 17:18 par Eric Martin dans Nos brèves
     

    Les JRE et Farida Belghoul rendent hommage à Sainte Jeanne d’Arc et appellent à manifester avec Civitas

     
     
     

    dans un communiqué :

    « Sauver la pudeur et l’intégrité des enfants c’est aussi sauver les principes de la France chrétienne.

    Les JRE et Farida Belghoul seront présents ce dimanche 11 mai dans le défilé en l’honneur de sainte Jeanne d’Arc, avec dédicace à saint Louis, dans les rangs de Civitas.

    Venez nombreux pour bouter la théorie du genre hors de France !

    Rendez-vous le dimanche 11 mai à 14h30, place Saint Augustin à Paris. »

    Les JRE et Farida Belghoul rendent hommage à Sainte Jeanne d'Arc

     
     
     
    1
     

    0 0

    Le National Emancipé 2014

    Le lobby LGBT en force à l’UMP

    Posted: 07 May 2014 05:09 AM PDT

    Jean-François Copé, président de l’UMP, a nommé le 5 mai 2014 Emmanuel Blanc secrétaire national en charge de la lutte contre l’homophobie, un nouveau poste dans le parti.
     

    Emmanuel Blanc fut un des fondateurs de l’association GayLib en 2001, association d’abord liée à Démocratie libérale d’Alain Madelin et qui se ralliera dès 2003 à l’UMP.

    Ce lobby a fait pression au sein de la droite pour le mariage homosexuel et la reconnaissance de l’homoparentalité, avec comme bête noire Christian Vanneste. 

    Après avoir pris position contre François Fillon, Gaylib avait finalement quitté l’UMP en janvier 2013, pour protester contre la participation du parti à la Manif pour tous du 13 janvier 2013.

    C’est donc aujourd’hui un retour en force pour Emmanuel Blanc, qui a certainement imposé ses conditions à Jean-François Copé.

     

    Comme pour marier l’électorat UMP aux problématiques gays, Emmanuel Blanc a déclaré vouloir « faire des propositions concernant la problématique spécifique des retraités LGBT ».

    Il a également déclaré s’appuyer « sur l’action de Nicolas Sarkozy, qui avait fait porter par la France en 2008 aux Nations unies une proposition de dépénalisation universelle de l’homosexualité ».

     

    Une réconciliation avec l’ancien président de la République, que GayLib avait pourtant refusé de soutenir lors de la dernière présidentielle.

    En effet, Nicolas Sarkozy s’était déclaré contre le mariage homosexuel, ce qui avait déclenché l’ire d’Emmanuel Blanc : « En tant que président de Gaylib, je ne peux pas engager notre mouvement derrière un candidat qui ne porte pas nos valeurs […]. Nicolas Sarkozy commet une erreur historique, un contre-sens, cela va à l’encontre de ce que pensent les Français.

    Le mariage, cela se fera de toute façon, avec ou plutôt sans lui » (Yagg, 10 février 2012).

     
    En réintégrant Emmanuel Blanc et en créant pour lui un poste de secrétaire national, l’UMP démontre que son opposition de façade au mariage homosexuel n’était qu’une posture de circonstance.
     
    source : e&r

    0 0

    Emmanuel Ratier : « Manuel Valls est un homme pétri d’ambitions démesurées »

    Emmanuel Ratier : « Manuel Valls est un homme pétri d’ambitions démesurées »

     

    Emmanuel Ratier est un journaliste, écrivain et archiviste infatigable. Animateur sur Radio Courtoisie et responsable de la revue confidentielle Faits & Documents, il a répondu aux questions du Bréviaire des patriotes au sujet de son récent ouvrage : Le vrai visage de Manuel Valls (éditions Facta, 2014).

     

    Quel est l’enseignement principal à retenir sur la personne de Manuel Valls au regard de son parcours ?

    le-vrai-visage-de-manuel-vallsManuel Valls est un homme qui a réécrit sa propre histoire, celle de ses parents et celle de ses grands-parents. C’est une spécialité catalane où on raconte systématiquement n’importe quoi sur la révolution en Catalogne (appelée « la guerre civile » ailleurs en Espagne), où ce sont les anarchistes et les trotskystes qui ont dirigé en 1936-1937, se livrant alors aux pires exactions (meurtres de prêtres et religieuses, exhumation de corps exposés à la vindicte publique, etc.).

    Au prétexte d’être Catalan, on serait lavé de toute compromission.

    Or, comme Catalan, ce qui est une vraie nationalité (ils auront leur indépendance dès que l’Allemagne en aura décidé ainsi, tout comme la Flandre), on était systématiquement anti-espagnol et donc automatiquement anti-franquiste (« « Una, grande, libre » : là, ce qui compte, c’est le « una »), mais aussi dans le même temps ultra-catholique conservateur et grand bourgeois, d’extrême droite, voire noucentiste, le mouvement (pour lequel peu ont travaillé) fondé spécifiquement et exclusivement en Catalogne par Ortega y Gasset, Ramon Sunyer ou Eugenio d’Ors, qui n’étaient vraiment pas exactement des progressistes…

    Pourquoi pensez-vous que les médias traditionnels persistent à présenter M. Valls comme un réfugié anti-franquiste issu d’une pauvre famille catalane ?

    Parce qu’ils ne connaissent rien à l’histoire de la guerre civile espagnole. Comment peuvent-ils croire qu’un réfugié anti-franquiste (voir un « militant anti-franquiste » comme osait le dire il y a quelques années Patrick Poivre d’Arvor) ait pu quitter l’Espagne avec une bourse officielle en 1949 alors même qu’il fallait un visa jusqu’en 1954, systématiquement refusé aux familles comptant des anti-franquistes exilés dans leurs familles ?

    Comment croire que le père de Manuel Valls, qui a pourtant laissé des mémoires très précis, aurait pu, en tant qu’anti-franquiste, exposer en Espagne dans des expositions officielles ou s’acheter une propriété ?

    Comment se présenter comme fils de réfugié anti-franquiste alors que vos grands-parents ont failli être fusillés ou qu’ils ont été expulsés de leur journal le jour même du putsch anarchiste ?

    Avant votre livre, personne n’avait relevé la facture brutale entre son passée pro-palestinien et son actuel soutien « éternel » à Israël. Les gens ont-ils la mémoire courte ?

    Les journalistes sont lamentables et ne font pas leur travail. Ils croient qu’avec internet, ils savent tout. Or, pour cela, il faut travailler.

    Il y a aussi tout ceux qui savent et s’en servent pour « tenir » les hommes politiques.

    C’est le fondement même de la vie politique française.

    Regardez la carrière de Georges Marchais, tenu par les Soviétiques pour avoir été volontaire en Allemagne avant le STO et qui, parce qu’il était tenu, a progressé dans l’appareil communiste français.

    Peut-on établir un parallèle entre ce revirement d’alliance (dû à des changements dans sa vie privée, que l’on connaît) et son ascension politique ?

    L’Express m’a attribué cette théorie, parlant d’un pamphlet. Ils ne connaissent même pas la définition du mot pamphlet. Il n’y a pas d’adjectifs injurieux. Il y a juste des faits et des documents.

    Pour revenir à votre question, il n’y a pas un mot dans la biographie là-dessus qui soit de ma main. Je me suis contenté de citer Politis, un journal d’extrême gauche, et encore avec un point d’interrogation.

    Dans les quelques émissions de radio auxquelles j’ai pu participé, j’ai indiqué que cela relevait de la vie privée et que cela ne pouvait être écrit. Il n’empêche que les biographes « autorisés » de Manuel Valls m’accusent d’antisémitisme alors qu’il n’ y a, je le répète, pas un mot de moi là-dessus. Je n’ai de même pas parlé de la vie privée de Mme Gravoin antérieure à son mariage, ou de sa fille issue d’une première relation avec un photographe bien connu.

    Dernièrement, Marine Le Pen a confié que Manuel Valls lui faisait « peur ». Partagez-vous cette inquiétude à son égard ?

    Manuel Valls fait effectivement peur. C’est un rétracté, incapable d’avoir un sourire naturel. Il a un double visage.

    C’est un homme pétri d’ambitions démesurées et qui entend, comme il l’a dit à la télévision catalane il y a plusieurs mois, être l’occupant de l’Elysée, sans doute dès 2017.

    Encore faut-il regarder la télévision catalane pour le savoir…

    Que retiendra-t-on surtout du passage de Manuel Valls au ministère de l’Intérieur ?

    On en retiendra « Manuel Gaz », le contraire d’un vrai démocrate. Un homme qui a ordonné les arrestations arbitraires lors de La Manif pour tous, les interpellations illégales (visant par exemple les personne portant un t-shirt représentant une famille sans aucun slogan), la multiplication des provocations policières et le laxisme face aux groupuscule gauchistes violents.

    Un ministre qui a dissous des mouvements nationalistes ultra-minoritaires sans un seul motif sérieux (comme L’Oeuvre française).

    Un ministre qui a très largement fait reculer la liberté de réunion comme l’ont expliqué Jack Lang, le président de la Ligue des droits de l’homme ou la plupart des constitutionnalistes.

    Considérez-vous, après vous être ainsi sérieusement penché sur son cas, que Manuel Valls est capable de se hisser à la présidence de la République ?

    Oui, bien évidemment. Je n’ai pas cherché à faire un pamphlet, juste un embryon de biographie non-autorisée.

    Un vrai travail et pas une hagiographie saint-sulpicienne.

    La parution de votre livre vous a-t-elle causé des ennuis ?

    Pas encore, mais cela ne saurait tarder, par des moyens détournés. Cela démontrera qu’il y a une véritable police politique et une police de la pensée non-conforme.

    Mais, attention, j’ai encore beaucoup de « biscuit », que je sortirai dès la première salve !

    Propos recueillis par Christopher Lings

    Pour que Le Bréviaire des patriotes puisse vivre et continuer à vous offrir toujours plus de contenu de qualité, vous pouvez nous soutenir en faisant un don sécurisé via paypal ou par chèque. Plus d’informations

    source :    http://www.lebreviairedespatriotes.fr/07/05/2014/politique/emmanuel-ratier-manuel-valls-est-un-homme-petri-dambitions-demesurees/


    0 0

    Boko Haram : comment réagir ?

    AFP - Getty images
    Le 7 mai 2014
    Abubakar Shekau a le mérite d’une certaine franchise. Son organisation s’appelle « Boko Haram », ce qui signifie :« l’éducation occidentale est un péché ».
     

    Abubakar Shekau a le mérite d’une certaine franchise. Son organisation s’appelle « Boko Haram », ce qui signifie :« l’éducation occidentale est un péché ».

    Cela prouve que la langue haoussa est douée de concision et, surtout, que le chef de cette secte islamiste est un personnage cohérent qui sait mettre ses actes en accord avec ses professions de foi.

    Il a revendiqué fièrement par vidéo l’enlèvement de 276 jeunes lycéennes, majoritairement chrétiennes, dans la ville de Chibok, le 14 avril dernier.

    Dans son message, il a annoncé être en guerre avec tous les chrétiens et il a proclamé de manière théâtrale, à la face du monde : « Soit vous êtes avec nous, les vrais musulmans, soit vous êtes avec les Obama, Hollande, George Bush, Ban Ki Moon et (a-t-il ajouté étrangement) Abraham Lincoln. »Obama, Hollande, George Bush, on peut comprendre (à la rigueur) mais pourquoi, en plus, cette détestation anachronique et saugrenue d’Abraham Lincoln ? On se perd en conjectures… Peut-être lui reproche-t-il d’avoir cherché à préserver l’unité américaine et à faire cohabiter aux Etats-Unis des blancs et des noirs réconciliés ?

    En outre, Abubakar Shekau est formel, il a puisé ses informations aux meilleures sources : « Allah a dit que l’esclavage est autorisé par l’Islam. J’ai enlevé vos filles, je vais les vendre sur le marché car il existe un marché pour vendre les filles et elles seront mariées, il faut en finir avec cette éducation occidentale. » Abraham Lincoln appartenait, lui, à la catégorie des anti-esclavagistes ; sans doute un tort aux yeux d’Abubakar Shekau.

    De nombreux leaders musulmans, de par le monde, ont fermement condamné le terrorisme de Boko Haram et se sont inscrits en faux contre les assertions de son chef.

    Jusqu’à présent, la violence de cette secte était passée relativement inaperçue en Occident (mis à part l’enlèvement du Père Georges Vandenbeusch) mais cette opération, c’est peut être le coup de trop.

    La communauté internationale révulsée semble décidée à réagir. Comment ?

    C’est toute la question, mais si Abubakar Shekau voit un jour débarquer les Navy Seals ou le Special Air Service, il ne pourra s’en prendre qu’à lui-même.

    Ce qui est sûr, c’est que le président nigérian Goodluck Jonathan n’aura pas seulement besoin de chance pour ramener les jeunes filles à leurs familles et à leurs études, il aura aussi besoin de renforts.

    Une précision : si les fanatiques du Nigeria sont fâchés avec le principe même de l’instruction pour les jeunes filles, ils ne sont, hélas, pas les seuls à avoir cette interprétation de l’Islam.

    Rappelez-vous : sous d’autres latitudes, la jeune pakistanaise Malala Yousafzai qui prenait courageusement position dans les médias de son pays pour le droit à l’éducation des jeunes filles avait été condamnée à mort par les talibans.

    Elle a reçu une balle dans la tête et en a miraculeusement réchappé avant de recevoir, en 2013, à l’âge de seize ans, le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit décerné par le Parlement de Strasbourg.

     
    Journaliste

    Journaliste à Radio France, spécialiste en revue de presse, ancien attaché culturel au Japon.

     

    Source et publication:   http://www.bvoltaire.fr/fabricelequintrec/boko-haram-comment-reagir,59181?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=1c7f70bd9b-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-1c7f70bd9b-30403221&mc_cid=1c7f70bd9b&mc_eid=35158644a0


    0 0

    Un soldat français de la Légion étrangère est mort cette nuit au Mali

    Il a été victime d'un engin explosif "improvisé", selon Jean-Yves Le Drian, minsitre de la Défense. 

    Par Francetv info avec AFP

    Mis à jour le 08/05/2014 | 08:46 , publié le 08/05/2014 | 08:44

    PARTAGER

    Un soldat français de la Légion étrangère a été tué en opération au nord du Mali dans la nuit du mercredi 7 au jeudi 8 mai, annonce l'Elysée. Il a été victime d'un engin explosif "improvisé", selon Jean-Yves Le Drian, minsitre de la Défense.

    Le soldat était un sous-officier du 2ème régiment étranger de parachutistes de Calvi, précise l'Elysée. 

    "En ce jour de commémoration de la victoire du 8 mai 1945, il renouvelle sa totale confiance aux forces françaises engagées aux côtés des Maliens et des forces des Nations-Unies pour continuer à lutter contre les groupes armés terroristes qui tentent de soumettre les populations à leur idéologie destructrice en les privant de leur droit à la sécurité et au développement", ajoute la présidence de la République.

     

    Source et publication:   http://www.francetvinfo.fr/monde/mali/guerre-au-mali/un-soldat-francais-de-la-legion-etrangere-est-mort-cette-nuit-au-mali_594995.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20140508-[bouton]-[]


    0 0

    Un soldat français de la Légion étrangère est mort cette nuit au Mali

    Il a été victime d'un engin explosif "improvisé", selon Jean-Yves Le Drian, minsitre de la Défense. 

    Par Francetv info avec AFP

    Mis à jour le 08/05/2014 | 08:46 , publié le 08/05/2014 | 08:44

    PARTAGER

    Un soldat français de la Légion étrangère a été tué en opération au nord du Mali dans la nuit du mercredi 7 au jeudi 8 mai, annonce l'Elysée. Il a été victime d'un engin explosif "improvisé", selon Jean-Yves Le Drian, minsitre de la Défense.

    Le soldat était un sous-officier du 2ème régiment étranger de parachutistes de Calvi, précise l'Elysée. 

    "En ce jour de commémoration de la victoire du 8 mai 1945, il renouvelle sa totale confiance aux forces françaises engagées aux côtés des Maliens et des forces des Nations-Unies pour continuer à lutter contre les groupes armés terroristes qui tentent de soumettre les populations à leur idéologie destructrice en les privant de leur droit à la sécurité et au développement", ajoute la présidence de la République.

     

    Source et publication:   http://www.francetvinfo.fr/monde/mali/guerre-au-mali/un-soldat-francais-de-la-legion-etrangere-est-mort-cette-nuit-au-mali_594995.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20140508-[bouton]-[]


    0 0

    mercredi, 07 mai 2014

    Pierre Descaves est décédé

    0e82d233.png

    Je viens d'apprendre, par l'intermédiaire de Carl Lang, la disparition d'un grand patriote : Pierre Descaves.

    Pierre fut de tous les combats du mouvement national.

    Le communiqué du Parti de la France ci-dessous résume parfaitement sa vie militante au service de l'idéal qui est le nôtre.

    Nous nous sommes rencontrés pour la première fois, Pierre et moi, en 1980... dans un "panier à salade".

    Nous venions d'être arrêtés sur les Champs Elysées lors d'une manif, assez agitée, contre la FNACA, la courroie de transmission du PCF, qui prétendait commémorer le 19 mars 1962.

    Nous n'étions pas très nombreux et, mes camarades du PFN et moi (nous avions alors tous autour de 20 ans), nous avions vite remarqué cet homme distingué qui semblait aussi déterminé que nous.

    Nous ne le connaissions pas encore, mais nous savions déjà qu'il était notre camarade. `

    Cette manifestation avait d'ailleurs eu un certain retentissement puisque le lendemain nous faisions la "une" deFrance Soir et de Libération.

    Depuis, pas une manif, pas un meeting sans que Pierre soit là et, bien souvent, nous nous retrouvions après dans un restaurant pour "refaire le monde".

    Depuis la création de Synthèse nationale, en 2006, il n'a jamais manqué une de nos réunions et, à maintes reprises, il nous donna des articles pour la revue.

    Lors de notre première rencontre, nous avions découvert un camarade... aujourd'hui, nous perdons un ami.

    Roland Hélie

    Directeur de Synthèse nationale

    Communiqué du Parti de la France :

    Carl Lang et Le Parti de la France ont appris avec une grande tristesse le décès ce jour de Pierre DESCAVES.

    Patriote farouche et sans concessions, homme de courage et d’engagements, Pierre DESCAVES faisait partie des membres fondateurs du Parti de la France après avoir été député national du Front National de 1986 à 1988 puis conseiller général de l’Oise et conseiller régional de Picardie.

    Né en Algérie française et fier de ses racines, docteur en sciences économiques, licencié en droit, diplômé de l’Institut du droit des Affaires et expert-comptable, il combattit en 1944 et 1945 au sein de la première armée française libre.

    Combattant pour la défense de l’Algérie française, il passa 6 ans dans la clandestinité après son évasion du camp de Saint Maurice l’Ardoise en février 1961.

    Auteur de plusieurs ouvrages de résistance nationale dénonçant la désintégration de la France,Pierre DESCAVES a été jusqu’à son dernier souffle un militant de la cause nationale et un combattant politique exemplaire.

    Pierre était un grand patriote: nous sommes fiers d’avoir été de ses amis et transmettons nos condoléances attristées à sa famille et à ses proches.

     

    21:58 Publié dans Nous avions un camarade...       http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2014/05/07/pierre-descaves-est-decede-5364447.html


    0 0

     

     

     

    Jeudi 8 mai 2014, 10h12

     
     
    ACTUALITÉ | MONDE

    MEURTRES | CAROLINE DU NORD

    «Tuer ce pédophile a été le plus beau jour de ma vie»:

    Un couple de suprématistes blanc avoue 

    deux meurtres

    LE JOURNAL

    Publié le: mercredi 07 mai 2014, 17H18 | Mise à jour: mercredi 07 mai 2014, 18H05

    Moody

    COURTOISIE/SHÉRIF DE UNION COUNTY

    «Tuer ce pédophile a été le plus beau jour de ma vie.»

    Un couple de suprématistes blanc de la Caroline du Nord y est allé d’une prestation pour le moins incroyable en cour mardi.

    Coupables des meurtres d’un agresseur sexuel reconnu et de son épouse, Jeremy Lee Moody et Christine Moody ont avoué avoir choisi leurs victimes en raison du passé de l’homme.

    Ils ont tous deux été condamné à la prison à perpétuité.

    Le couple Moody s’est même embrassé une fois la sentence prononcée. Jeremy Lee Moody s’est ensuite retourné vers la famille de l’homme qu’il a tué et leur a dit: «À plus tard les pervers.»

    «Ils [Marvin Parker et Gretchen Parker, les victimes], ont eu ce qu’ils méritaient. Si c’était à refaire, je referais la même chose», a raconté Jeremy Moody à un journaliste sur place.

    Christine Moody a quant à elle avoué à un journaliste que son conjoint et elle avaient déjà un autre agresseur sexuel dans leur mire comme troisième victime potentielle avant d’être arrêtés.

    Selon le Bureau du shérif de Union County, Jeremy Moody a fait feu sur le couple Parker.

    Christine Moody a ensuite tranché la gorge de Gretchen Parker.

    Les Moody avait préalablement détaillé à leurs victimes le sort qui les attendait.

    Le couple Moody a plaidé coupable à des accusations de meurtre, d’enlèvement, de vol et de possession d’arme.


    0 0

    Jeudi 8 mai 2014

    Vu le comportement du régime US en Ukraine, cela ne serait pas étonnant.

      Extraits d'un article paru sur ReseauInternational.net

    Merci à Ouadfel :0)


    La campagne actuelle Boko Haram est une opération secrète organisée par la Central Intelligence Agency américaine, la CIA et coordonnée par l’ambassade étatsunienne au Nigeria.

    Depuis quelque temps, la CIA a été en charge des camps d’entraînement et d’endoctrinement secrets le long des régions frontalières poreuses et vulnérables du Niger, du Tchad et du Cameroun.

    Lors des entraînements dans ces camps, des jeunes issus des milieux pauvres et démunis sont recrutés et formés pour servir les insurgés.

    Les agents qui instrumentalisent ces jeunes les attirent avec la promesse d’une meilleure vie et sont en outre endoctrinés pour leur faire croire qu’ils travaillent pour installer un ordre juste islamique contre l’ordre impie actuellement au pouvoir au Nigeria .

    Les agents étatsuniens de ce projet de la CIA restent prudemment en arrière-plan, organisant les camps grâce à des superviseurs originaires du Moyen-Orient spécialement recrutés à cette fin.

    Après plusieurs mois d’endoctrinement et de formation sur le maniement des armes, les tactiques de survie, de surveillance et les techniques d’évasion, les insurgés sont maintenant mis en stand by pour la prochaine opération terroriste.


     
     
    http://revoltes-en-europe.over-blog.com/article-boko-haram-une-operation-secrete-de-la-cia-123563616.html

    0 0

    http://www.lepoint.fr/monde/la-cia-a-t-elle-vendu-illegalement-des-armes-08-05-2014-1820561_24.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Mi-journee]-20140508

    La CIA a-t-elle vendu illégalement des armes ?

    Le Point.fr - Publié le 08/05/2014 à 12:02

    Selon un ancien analyste de la CIA, une base militaire du Texas servirait à collecter et à fournir illégalement de l'armement aux quatre coins du monde.

      

     
     
    Par OLIVIER PÉROU

    À la une du Point.fr

      

     

    L'affaire, révélée par le New York Times, peut sembler déconcertante, mais voilà du pain bénit pour les amateurs de complots.

     

    Le quotidien américain s'appuie sur le rapport d'un ancien analyste de la CIA, Allen Thompson, qui a rassemblé des documents officiels entre 1972 et 1985 où figure à de nombreuses reprises le nom de code "Midwest Depot", en référence à un complexe de stockage d'armes "intraçables".

    Malgré le fait que deux dépôts d'armes - censés être secrets - étaient déjà connus, le rapport prouverait l'existence d'un troisième centre au Texas. 

    D'après Yvonnick Denoël, historien spécialiste de l'espionnage et du renseignement, "ce n'est pas une surprise que la CIA dispose aujourd'hui encore de stocks d'armes et y puise pour d'autres missions.

    C'est désormais un fait avéré que des armes ont été offertes aux groupes islamistes qui combattaient l'Union soviétiquesur le sol afghan dans les années 1980.

    Armes qui ont été ensuite retournées contre les Américains et leurs alliés".

     
     

    Missiles envoyés vers l'Iran

    Dès 2011, ce complexe secret de la CIA abritant un dépôt d'armes de l'armée américaine, à la base Stanley (Texas), avait été évoqué. Dans son rapport, Allen Thompson apporte la preuve de l'existence de ce "Midwest Depot".

    Dans un document de 73 pages, l'ancien analyste évoque ses activités et "s'inquiète de savoir jusqu'où le gouvernement a pu aller pour vendre des armes".

    Pour autant, pas question d'en faire un nouveau Edward Snowden qui inquiéterait la CIA, précise Yvonnick Denoël : "Thompson est a priori crédible et s'appuie sur des éléments factuels, des documents officiels, des mémos et des commandes de munitions.

    Sa démarche concerne exclusivement une installation logistique de la CIA ; il ne s'agit pas d'un grand déballage à la Snowden.

    Par ailleurs, l'homme n'est pas en fuite à l'étranger. Sa démarche s'apparente plutôt à un contentieux juridique avec son ancien employeur."

    Parmi les documents publiés par Allen Thompson, un mémo de 1986 d'un colonel de l'armée américaine évoque comment la CIA a transporté des missiles vers le "Midwest Depot, Texas" pour être ensuite envoyés et vendus à l'Iran, alors ennemi avoué des États-Unis.

    Deux autres fichiers mentionnent une commande, en 2013, de deux millions de munitions d'AK-47, une arme que n'utilise pas l'armée américaine.

    Lieu de livraison : Camp Stanley, Texas. "À qui sont destinées ces armes et ces munitions ?

    Combien d'AK-47 passés par ce camp sont maintenant aux mains des islamistes ?"

    interroge Allen Thompson.

    "Vendre des armes à un État voyou" ?

    A priori, une telle histoire ne devrait pas menacer l'administration Obama ni la CIA, déjà en difficulté depuis les affaires WikiLeaks et Snowden, analyse Yvonnick Denoël. "Obama a surpris jusque ses partisans politiques en prenant le parti de la continuité de Bush en matière de services secrets.

    Les Américains l'approuvent de façon majoritaire pour cela. Mais il n'est pas avéré qu'il ait accepté, comme Reagan à son époque, de vendre des armes à un État réputé voyou en échange de contreparties, libération d'otages ou autre.

    La notion d'ennemi est très relative pour la CIA."

    Le principal élément potentiellement gênant dans ces révélations est la contamination aux produits chimiques, ces dernières années, de la famille d'un agent de la CIA, Kevin Shipp, ayant résidé au camp Stanley. "Cet aspect est embarrassant, même s'il ne touche pas directement Obama, car il pourrait provoquer l'ouverture d'enquêtes sur les activités de la base", précise Yvonnick Denoël.

    En attendant, Allen Thompson a engagé des poursuites judiciaires contre la CIA.

    En vain, le département de la Justice ayant invoqué le secret d'État.

    À LIRE : Le Livre noir de la CIA, Yvonnick Denoël & Gordon Thomas

     

     

     

     

     

     

     

     

    0 0

    L’islam n’est jamais sorti de l’état sauvage – et ça dure depuis 1435 ans

    Posted On 07 mai 2014
    By :  

    islam-Religion-of-Pieces

    Cela fait 1435 ans que l’islam est enlisé dans le bourbier de la barbarie humaine et continue de faire de l’obscurantisme une voie du savoir. Et ce ne sont pas les quelques éclaircies qu’il avait connues à Damas ou Grenade qui peuvent lui conférer le statut de « civilisation ».

    En effet, qu’a réellement apporté l’islam en termes de droits de l’homme, de liberté de conscience, et de progrès humains et sociaux ?

    Qu’a fait l’islam pour la condition féminine, pour les droits de la petite enfance et ceux des travailleurs ?

    A-t-il donné aux pauvres les moyens d’assurer par eux-mêmes leur dignité ?

    A-t-il aboli, voire seulement réduit, les inégalités sociales et économiques ?

    L’islam n’est pas et n’a jamais été une religion humaniste et égalitaire.

      Allah a compartimenté l’humanité en nantis et démunis, et les hommes ne sont égaux que dans la piété. Il faut être musulman pour être sur le même piédestal que son coreligionnaire.

    Une égalité conditionnelle et sous la contrainte

    A-t-il ouvert les écoles à tous ? A-t-il favorisé l’émancipation intellectuelle de ses croyants ?

    A-t-il mis en place une politique de santé pour tous ?

    A-t-il été à l’origine d’infrastructures routières, aéroportuaires, fluviales, ferroviaires ?

    A-t-il été à l’initiative des grandes révolutions dans les domaines des sciences, des techniques ?

    Qu’a-t-il concrètement apporté à l’humanité ? Qu’a-t-il- concrètement- apporté à l’humanité ?

    Qu’a-t-il fait pour préserver la mémoire humaine et la mise en valeur de l’histoire pré-islamique de l’Egypte, de l’Afrique du Nord, de l’Arabie Saoudite même ?

    Grâce aux syriaques, aux perses et aux hindous, aux peuples islamisés au fil de l’épée, il a été un vulgarisateur/ transmetteur et non un créateur de savoir et de connaissances.

    L’islam aujourd’hui fait comme si Averroes et Avicennes n’étaient pas en leur temps persécutés et leurs oeuvres quasi détruites.

    Sans l’occident, le peu qui en restait aurait complètement disparu !

    On nous ressasse sans arrêt l’image d’André Miquel en occultant au passage les vrais dessous de son essor apparent et controversé.

    Pourquoi ne trouve-t-on aucune trace de ses empreintes dans l’édification de monuments religieux au Moyen Age, en France par exemple.

    L’islam, une civilisation peut-être, mais d’emprunts et rarement de création

    L’islam des lumières mais sans les fils électriques. Ni l’interrupteur ni l’ampoule pour éclairer l’humanité.

    Il n’est pas un islam éclairant, il est un abîme pour les sciences et les connaissances.

    Une culture qui fait l’éloge de la haine du juif et de l’autre, qui bannit la philosophie, qui fait de l’urine des chameaux un remède contre le cancer, qui préfère les imams aux intellectuels, qui détruit les étapes de la vie, qui avilit les femmes et les réduit au stade d’une vulgaire marchandise sexuelle, qui criminalise la petite enfance dès l’âge de 7 ans et la déclare en âge d’être livrée en pâture aux prédateurs sexuels et de servir de chair à canon pour le djihad de la terreur, un tel islam est absolument impropre à la consommation humaine.

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.


    0 0

    Objet : un texte de Bernard de Pasquale qui met en cause les propos du Ministre Montebourg sur ses origines.
      
     


     

    Ce type qui est en fait une incongruité politique !!

    Ne peut pas s’empêcher quand il l’ouvre,  de dire des conneries…! 
     

      Montebourg - "Mon grand père était un arabe, pas un pied noir, un arabe"

     

    http://oumma.com/Arnaud-Montebourg-Mon-grand-pere

     

    Sur le site "oumma.com", très fréquenté par les Musulmans de France, Montebourg, Ministre de la République, évoque ses origines "métissées", et se glorifie auprès des internautes habitués de ce site, d’avoir eu un Grand-Père algérien, qui après avoir combattu dans les rangs de l’'Armée française, a combattu la France dans les rangs du FLN.

    Et pour en rajouter une couche, il récuse l’étiquette de"Pied Noir" qui, à ses yeux, est infamante, puisque comme tout bon Socialiste d’aujourd'hui, il considère la "colonisation" comme une tache sombre sur notre Histoire.

      À l’heure où ce turbulent Ministre socialiste émerge au premier plan du nouveau Gouvernement de la France, je voudrais dénoncer un demi-mensonge entretenu par ce Ministre sur ses origines.

      Car pour "compléter" ce qu'’il prétend dans l’entretien diffusé sur le site que j’'ai cité en introduction, un correctif doit être apporté à sa relation de ce que fut son Grand-Père et ses relations avec la France.

      Car, Lionel Vives-Diaz Arnaud Montebourg ment, par omission (?), sur son Grand-Père.

      "Arnaud Montebourg est le fils de Michel Montebourg, né en 1933 dans la région d’Autun, fonctionnaire des impôts, et de Leïla Ould Cadi, universitaire, née à Oran en 1939, professeur d’'espagnol et essayiste issue, par son père, Khermiche Ould Cadi, d'une famille de walis d’'Algérie et d'’une mère normande.

      Son aïeul Ahmed Ould Cadi, agha de Frendah (Oran), quicombattit aux côtés de l’armée française lors de laconquête de l’Algérie, fut fait Chevalier de la Légion d’'Honneur en 1842, officier en 1852, commandeur en 1860, puis grand officier dans cet ordre en 1867",( cf. Wikipedia )

      Il aurait donc dû préciser, dans cet entretien, pour être clair, que son aïeul n'était pas un simple fellah, mais était Ahmed Ould Cadi, l’Agha de Frendah, un puissant et très riche seigneur rallié à la France…(1).

      Il aurait pu préciser que, si son aïeul s’est rangé aux côtés de la France, c’était pour défendre les populations placées sous son autorité, contre d'’incessantes et meurtrières razzias.

      Car c’'était aussi cela l’Algérie, avant la "pacification" française: des luttes incessantes entre tribus rivales, et des "rezzous" meurtriers, des enlèvements de femmes et d’'enfants, des pillages destructeurs.

      Et pour être honnête jusqu'au bout, Montebourg aurait pu préciser que pour remercier les médecins français d’avoir éradiqué une épidémie  ravageuse chez ses "sujets", son aïeul a offert à la France plusieurs milliers d’hectares sur lesquels a été construite la ville de Lourmel.(2)

      Car, n’en déplaise à ceux qui tentent de réécrire l'Histoire, si la colonisation de l’Algérie a fait couler,hélas, beaucoup de sang, par contre la pacification de ce beau pays n’a pu se réaliser que grâce au ralliement à la France de nombreux notables algériens, dont l’ancêtre de Montebourg faisait partie, ce dont il ne devrait pas rougir de honte.

      

    Je ne reviendrai pas sur ce que, dans plusieurs de mes précédents billets, j'ai rappelé à la mémoire sélective de nombreux Socialistes (et de Français), au sujet de la part historique prise par les Socialistes dans les conquêtes coloniales, ainsi que dans la lutte contre les adversaires de la France, au cours de la Guerre d’Algérie, dans laquelle se sont illustrés Mitterrand, alors Ministre de l'Intérieur, ou Guy Mollet, alors Premier Ministre, sans parler de Robert Lacoste alors Gouverneur Général de l’Algérie, et j’'en passe…...

     

      L'escroquerie intellectuelle des Socialistes a permis d'instaurer une sorte de confusion qui, dans l'opinion, attribue à la Droite française une politique coloniale qu'elle a sans cesse combattue, avant de devoir l’assumer.

      La Droite s'est ainsi laissée "refiler" la "patate chaude" qui ne cesse, depuis, de lui brûler les doigts….

      Je pourrais citer ici des pages entières des livres scolaires d’'Histoire que je possède dans ma bibliothèque, consacrées à la glorieuse épopée de nos "conquêtes", que nous enseignaient dans notre jeunesse les "Hussards de la République", socialistes pour la plupart, pages dans lesquelles défile la galerie des Ministres socialistes qui, au XIXème siècle, étaient à la manoeuvre….

     

    Mais il est "de bon ton", aujourd’hui, à Gauche, d’afficher des opinions qui fleurent bon le "politiquement correct", et de glorifier de ceux qui ont pris les armes contre nos soldats, ou qui se sont "illustrés" dans des attentats meurtriers contre des civils, est devenue courante dans certaines municipalités de Gauche où des places et des rues ont été consacrées à leur nom.

    Aujourd’hui ???  L'inculture et l’ignorance qui caractérisent nos médias, permettent, avec aplomb, de tout dire et de tout écrire, et d’'entretenir ainsi toutes les confusions et les ambiguités….

    Mais mon propos est tout autre aujourd’'hui.

    De même que les plus de cent ans de vie commune et de destin partagés entre la France et l’Algérie n’auraient jamais été possibles sans les liens qui, au fil du temps, s’'étaient tissés entre Algériens et Pieds-Noirs, unis par un même amour de ce pays.

     

    "Montebourg" peut aujourd’hui s'offusquer qu’on puisse le prendre pour un Pied-Noir, mais ne peut renier le fait que sa famille, au moment de la "conquête", s'est rangée puis a combattu aux côtés de la France.

    Si, dans cette interview accordé à "oumma.com", il déclare fièrement que son grand-père était du côté du FLN et a combattu pour la décolonisation, il ne peut donc nier, sans mentir, que son aïeul, l’Agha de Frenda, a été un acteur majeur de la colonisation !

     

    Monsieur "Mentebourg", le Pied-Noir que je suis ( et fier de l’être ), et qui connaît son Histoire sur le bout des doigts, ne pouvait vous laisser leurrer les lecteurs qui ignorent (presque) tout de notre Histoire commune, sur les demi-vérités qui entourent les origines dont vous vous flattez !

     

    (1)..- Consultez sur ce sujet: "  Le livre d’or de l’Algérie : histoire politique, militaire, administrative, événements et faits principaux, biographie des hommes ayant marqué dans l’armée, les sciences, les lettres, etc., de 1830 à 1889 / par Narcisse Faucon,…, préf. de M. le colonel Trumelet"

    (2)..- http://www.lourmel-algeriefrancaise.com/historique1.ws

     


    0 0

    Ecrit le 8 mai 2014 à 19:29 par Eric Martin dans Nos brèves
     

    VIDÉO | Emeute sur les Champs-Élysées cette nuit après la victoire du PSG

     

     Le PSG est champion de France et les ennemis de l’identité française se lâchent, comme le montrent ces images de TV Libertés :

     

     
    http://www.ndf.fr/nos-breves/08-05-2014/video-entendu-cette-nuit-sur-les-champs-elysees-francais-francais-on-tencule#.U2xssq4zlIA

    0 0

    Le National Emancipé 2014
     
     

    Vingt-quatre candidats au «djihad» en Syrie signalés en dix jours en France

    Posted: 08 May 2014 02:48 AM PDT

    Vingt-quatre candidats au soi-disant «djihad» ont été signalés depuis la mise en place, il y a dix jours, d'une plateforme Internet et d'un numéro vert pour endiguer les départs en Syrie depuis la France. 

    Il s'agit de huit femmes et seize hommes, âgés de 14 à 34 ans. Parmi eux, cinq sont déjà partis, a précisé le ministère de l'intérieur mercredi 7 mars. Disséminés à travers la France, ils proviennent de seize départements, selon le Figaro.

    Dix-huit cas précis ont été obtenus par téléphone et six par internet.

     
    «Pour chaque cas pertinent, nous avons déclenché immédiatement un dispositif de suivi par lesservices de l'Etat sur le territoire», a indiqué la Place Beauveau. 
     
    La plateforme Internet et le numéro vert - 0 800 005 696 - font partie des mesures phares du plan de lutte contre les filières extrémistes vers la Syrie, présenté le 23 avril.
     

    «Ces appels ont déjà permis de constater cinq départs effectifs vers la Syrie, confie une source au ministère de l'Intérieur.

    Pour chacun des 24 cas enregistrés, nous avons déclenché un dispositif de suivi par les services de l'État dans les territoires concernés.» Concrètement, les antennes locales des services spécialisés de renseignement ont été saisis pour «cribler» chaque personne signalée, ainsi que les personne de son entourage susceptibles de conduire à la radicalisation.

    Soucieux d'apporter la réponse la plus fine possible, Bernard Cazeneuve a confié aux préfectures le soin de mettre en place des dispositifs au «cas par cas».

    Ainsi, s'il s'agit d'un lycéen, le responsable de son établissement scolaire, le rectorat d'Académie ou encore les centres sociaux d'activité jeunesse peuvent être tour à tour actionnés. «Si le signalement correspond à un chômeur ou encore à une personne présentant des troubles de la personnalité, les services départementaux pourront faire appel à pôle emploi, à la mission locale ainsi qu'à des services d'assistance sociale ou psychiatrique en cas de besoin, précise-t-on place Beauvau.

    À nos yeux, le préfet reste celui qui connaît le mieux le maillage local et dont le jugement est de nature à bien aiguiller les acteurs en fonction du profil.»

     

    Selon les chiffres cités le 30 avril par le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, 285 Français étaient alors engagés sur les théâtres d'opérations en Syrie, 120 autres «en transit», et une centaine étaient rentrés en France après avoir combattu.

    Vingt-cinq Français avaient été tués sur place.

    Ces filières comptent 116 femmes et une trentaine de mineurs.

     
    Source : sites web 

    0 0

    Le National Emancipé 2014
     
     

    Vingt-quatre candidats au «djihad» en Syrie signalés en dix jours en France

    Posted: 08 May 2014 02:48 AM PDT

    Vingt-quatre candidats au soi-disant «djihad» ont été signalés depuis la mise en place, il y a dix jours, d'une plateforme Internet et d'un numéro vert pour endiguer les départs en Syrie depuis la France. 

    Il s'agit de huit femmes et seize hommes, âgés de 14 à 34 ans. Parmi eux, cinq sont déjà partis, a précisé le ministère de l'intérieur mercredi 7 mars. Disséminés à travers la France, ils proviennent de seize départements, selon le Figaro.

    Dix-huit cas précis ont été obtenus par téléphone et six par internet.

     
    «Pour chaque cas pertinent, nous avons déclenché immédiatement un dispositif de suivi par lesservices de l'Etat sur le territoire», a indiqué la Place Beauveau. 
     
    La plateforme Internet et le numéro vert - 0 800 005 696 - font partie des mesures phares du plan de lutte contre les filières extrémistes vers la Syrie, présenté le 23 avril.
     

    «Ces appels ont déjà permis de constater cinq départs effectifs vers la Syrie, confie une source au ministère de l'Intérieur.

    Pour chacun des 24 cas enregistrés, nous avons déclenché un dispositif de suivi par les services de l'État dans les territoires concernés.» Concrètement, les antennes locales des services spécialisés de renseignement ont été saisis pour «cribler» chaque personne signalée, ainsi que les personne de son entourage susceptibles de conduire à la radicalisation.

    Soucieux d'apporter la réponse la plus fine possible, Bernard Cazeneuve a confié aux préfectures le soin de mettre en place des dispositifs au «cas par cas».

    Ainsi, s'il s'agit d'un lycéen, le responsable de son établissement scolaire, le rectorat d'Académie ou encore les centres sociaux d'activité jeunesse peuvent être tour à tour actionnés. «Si le signalement correspond à un chômeur ou encore à une personne présentant des troubles de la personnalité, les services départementaux pourront faire appel à pôle emploi, à la mission locale ainsi qu'à des services d'assistance sociale ou psychiatrique en cas de besoin, précise-t-on place Beauvau.

    À nos yeux, le préfet reste celui qui connaît le mieux le maillage local et dont le jugement est de nature à bien aiguiller les acteurs en fonction du profil.»

     

    Selon les chiffres cités le 30 avril par le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, 285 Français étaient alors engagés sur les théâtres d'opérations en Syrie, 120 autres «en transit», et une centaine étaient rentrés en France après avoir combattu.

    Vingt-cinq Français avaient été tués sur place.

    Ces filières comptent 116 femmes et une trentaine de mineurs.

     
    Source : sites web 

    0 0

    Le 8 mai 2014
    La terrasse d’un resto saccagée sur les Champs, quatre voitures et des poubelles incendiées, des affrontements avec les forces de l’ordre…

    La terrasse d’un resto saccagée sur les Champs, quatre voitures et des poubelles incendiées, des affrontements avec les forces de l’ordre…

    Comme d’hab’ au foot, la fête se termine mal et le PSG ne sort pas grandi de ce sacre, sans panache, après sa défaite justifiée contre Rennes. Ses hooligans, racaille de la pire espèce, salissent une fois de plus un « sport » qui, avec la Coupe du monde en perspective, va nous les g…, dès le mois de juin sur les écrans cathodiques.

    J’attends avec impatience — j’en dors plus la nuit — les commentaires du nouveau Thierry Roland, version beauf de gauche — j’ai nommé le ci-devant Daniel Cohn-Bendit —, reconverti « consultant télé », envoyé spécial d’Arte pour le Mondial…

    Mais il y a plus pitoyable : saviez-vous que capote — camisa-de-vênus 1 — se dit condom en anglais, et chicotear — fouetter —, to whip ? C’est ce qu’apprennent actuellement les 4.000 péripatéticiennes de de Belo Horizonte, où se déroulera l’une des demi-finales de la compétition…

    Les « travailleuses du sexe » de la ville brésilienne se préparent à leur manière au Mondial 2014.

    Pour mieux satisfaire les touristes étrangers, l’association des prostituées du pays dispense des cours d’anglais gratuits aux professionnelles.

    Au programme, indique le journal El Diario cité par Courrier international, les bases de la langue et le vocabulaire technique du métier.

    Objectif : pouvoir négocier les prix et comprendre les fantasmes des clients, comme l’explique la présidente de l’association, Cida Vieira. « Tous les secteurs se préparent à la Coupe, pourquoi pas nous ? », commente-t-elle dans El Diario, ajoutant :« Dans notre profession, le dialogue est essentiel »… Voilà une idée de « Thema » pour Arte !

    Plus près de nous, après le délire « Ta Fête » de Stromae — la chanson officielle des Diables rouges belges —, voilà que l’hymne de la Mannschaft a été confié à… une ex-star du porno allemand, Melanie Müller, alias Scarlet Young sur les écrans X.

    Elle a été choisie par l’Allemagne pour chanter un très sexy « Deutschland schießt ein Tor ! » (« L’Allemagne marque un but ») qui devrait déstabiliser notre Ribéry national, connaisseur et volontiers consommateur en la matière.

    Reste désormais à attendre le choix, et donc la réponse, de la Fédération française de football… On lui suggère, pour faire bonne mesure avec nos amis allemands, la sulfureuse Loana, la walkyrie du loft ou, pour restimuler el Bilal Ribéry, le come-back de Diam’s, convertie à l’islam comme lui… « Je suis un musulman convaincu », confiait-il récemment à la chaîne égyptienne Al-Hayat.

     

    Et si on prenait plus simplement « Ne m’appelez plus jamais France » de notre Sardou national ?

    1. Littéralement, « chemise de Vénus »

    2.  
      Journaliste.

      Ancien grand reporter à France 3 Alsace, il passe son temps entre l’Alsace et la Grèce.

       

      http://www.bvoltaire.fr/josemeidinger/psg-dhab-au-foot-fete-se-termine-mal-ce-nest-pas-fini,59257?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=339c3bdf68-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-339c3bdf68-30403221&mc_cid=339c3bdf68&mc_eid=35158644a0


    0 0

    Dimanche 11 mai, hommage aux anciens d’Indochine à Nogent-sur-Marne

     
     
     

    08/05/2014 – NOGENT-SUR-MARNE (NOVOpress)
    Dimanche 11 mai, à Nogent-sur-Marne, aura lieu un hommage aux combattants d’Indochine organisé par quelques amis attachés à transmettre la mémoire de nos soldats tombés pour de justes et nobles causes afin que leur sacrifice puisse être une source de réflexions et de connaissances pour les jeunes générations.

    Le collectif pour le souvenir des héros d’Indochine s’est fixé cet objectif pour le 60ème anniversaire de la fin des combats en Indochine.

    Cet hommage sera parrainé par le colonel Jean Luciani (capitaine au 1er BEP à Dien Bien Phu – Grand Officier de la Légion d’honneur – 10 fois cité au feu – quatre blessures).

    Le film “Le sacrifice” du cinéaste Philippe Delarbre sera diffusé, suivi de deux tables-rondes/débats sur tous les aspects du conflit.

     

    Sont d’ores et déjà annoncés comme orateurs : Mme Geneviève de Galard (infirmière à Dien Bien Phu), l’historien Paul Rignac, les colonels Jean Luciani (1er BEP) Jacques Allaire (6ème BPC) et Tran Dinh Vy (adjoint de l’adjudant Vandenberghe au commando n°24), le Médecin-Colonel Hoang Co Lé (médecin de bataillons paras sud-vietnamiens 1965-1975), le capitaine Dominique Bonelli (8èmeChoc), l’adjudant Salih Gusic (2ème BEP), le sergent Roger Holeindre (fusiliers-marins puis 5-7ème BPC), le Père Jean-Paul Argouac’h (aumônier des scouts parachutistes).

    Doivent confirmer leur venue : le général Guy Simon (ex président de l’ANAI), le contrôleur général Jacques Bonnetête (président de l’ANAPI), le président des anciens parachutistes sud-vietnamiens.

    A l’issue, nombreux stands de dédicaces, bar.


    0 0

    Vendredi 9 mai 2014

    Allemagne : les musulmans prient dans la rue et veulent célèbrer Ben Laden

    http://revoltes-en-europe.over-blog.com/article-allemagne-les-musulmans-prient-dans-la-rue-et-celebrent-osama-ben-laden-123576084.html

    0 0

    De plus en plus d'Européens semblent avoir l'intention de détruire l'UE de l'intérieur


    0 0

     

    Drogue : chez elevenparis, tout est permis

    Apologie de la drogue : chez elevenparis, tout est permis

     
     
     

    09/05/2014 – PARIS (NOVOpress) - Connaissez-vous elevenparis? C’est une marque de vêtements un peu hipster, un peu bobo parisienne, un peu chère, pour être habillé un peu comme tout le monde.

    Et pour être un peu comme tout le monde, la marque a créé un sweat, surement sensé faire le buzz.

    Un conseil d’ami : ne l’achetez pas, vous passeriez pour un toxicomane (et vous trouverez le même modèle en moins cher Porte de Saint-Ouen).

    Pour les amateurs de drogue, ne perdez pas votre argent : à ce prix là, vous avez trois barrettes, et le sweat ne se fume pas.

    Au pire, achetez le sweat bambi : faut vraiment être un toxico pour le porter.

    Pour les inspecteurs de la répression des fraudes, votre devoir est de saisir et détruire cette marchandise (dans le simple cadre de l’application de la loi).

    Pour les avocats pénalistes, proposez vos services, parce que l’enjeu est conséquent (5 ans de prison et 75 000 € d’amende cf. art L3421-4 du code de la santé publique).

    Pour les autres, si vous avez deux minutes à perdre, envoyez un petit mail à cette société dans la rubrique contact pour donner votre opinion.

    A bon entendeur les créateurs de mode, salut !

    Leberlioz


older | 1 | .... | 127 | 128 | (Page 129) | 130 | 131 | .... | 246 | newer