Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

LA TRIBUNE D' UN HOMME LIBRE, REVUE DE PRESSE NON-CONFORMISTE

older | 1 | .... | 136 | 137 | (Page 138) | 139 | 140 | .... | 245 | newer

    0 0

    « Vous avez oublié le pur visage de la takiyya: vous serez la prochaine Bosnie »

    Posted On 27 juin 2014
    Alija Izetbegovic, le visage de la pure takya

    Alija Izetbegovic cravaté sans barbe, le visage de la takiyya

    Ci-dessous une partie essentielle et jamais (ou rarement) traduite de la Déclaration islamique du leader musulman bosniaque Alija Izetbegovic décédé en 2003.

    Je la publie afin que ne soit pas oublié que l’aveuglement des dirigeants occidentaux, loin d’être récent, est leur marque de fabrique : vos chefs d’états, vos ministres, vos intellectuels et vos élites incarnent l’erreur du jugement et de l’analyse élevés au rang d’un art raffiné, de la manière la plus sophistiquée qui soit.

    Je la publie également afin de rappeler que si l’on amalgame musulmans modérés à islam radical – et Izetbegovic a été l’incarnation superbe du musulman modéré – c’est l’islam, et non les européens, qui en porte l’entière responsabilité.

    Voici pourquoi :

    • Izetbegovic obéissait à la tradition bien connue de la takiyya, par laquelle un musulman est autorisé à mentir aux infidèles, si cela peut servir à faire avancer l’islam.

    • Dès lors, les premières victimes de cette obligation à la méfiance ne sont autres que les millions de braves gens musulmans bien intégrés qui ne demandent rien à personne, mais que rien ne peut distinguer de l’islamiste caché parmi eux.

    • Et pourtant, ces musulmans modérés existent bel et bien en chair aimable et en os, et s’il existe une population à risque qui doit être préservée de la tentation de rejoindre l’islam, à force d’être victime d’amalgames, c’est bien elle : les frontières sont poreuses répète souvent Guy Millière. J’y ajoute la proximité géographique et sociale : leurs « frères » islamistes sont souvent dans le même immeuble, dans le même quartier, les mêmes amis d’amis.

    Oui, le cercle est vicieux: l’amalgame est à double tranchant

    • Ne pas faire d’amalgame revient donc à se laisser endormir par les faux modérés. Faire des amalgames, c’est pousser les modérés dans les bras des radicaux.

    Dans les deux cas : l’islam conquérant gagne.

    Le cercle est vicieux car la culpabilisation qui résulte de la dénonciation de l’islamophobie (pourquoi croyez-vous que Riposte laïque n’a qu’une poignée de gens à ses manifestations contre l’islam) est « une arme de guerre fatale qui permet de vaincre un ennemi devenu hostile à lui-même et ainsi incapable de se défendre.”(Sun Tzu, cité par Alexandre del Valle), et les islamistes ont recruté vos intellectuels pour livrer cette bataille là.

     

     

    Déclaration islamique d’Alija Izetbegovic

     » L’ordre islamique a deux éléments fondamentaux : une société islamique, et une autorité islamique. Le premier est son essence, et le second la forme de l’ordre islamique. Une société islamique sans pouvoir islamique est incomplète et faible. Le pouvoir islamique sans la société islamique est soit une utopie, soit la violence.

    Un musulman n’existe généralement pas en tant qu’individu. S’il souhaite vivre et survivre en tant que musulman, il doit créer un environnement, une communauté, un ordre. Il doit changer le monde, ou être changé lui-même [par le monde].

    Il ne peut pas y avoir de paix et de coexistence entre la « foi islamique » et les sociétés et institutions politiques non islamiques. L’Islam exclut explicitement le droit et la possibilité de suivre toute activité idéologique étrangère à ses propres règles.

    Le mouvement islamique devrait et doit prendre le pouvoir dès qu’il est moralement et numériquement assez fort pour non seulement renverser le pouvoir non-islamique existant, mais aussi pour construire une nouvelle autorité islamique. »

     

    On pourrait être étonné, vu l’affiliation de Izetbegovic avec les nazis (pendant la guerre il a servi de recruteur pour l’infâme division SS Handzar qui a massacré tant de Serbes) et sa vie dévouée à l’islam radical (juste avant la guerre, il a fondé la société des jeunes musulmans sur le modèle des Frères musulmans avec l’intention explicite de créer un état islamique en Europe), qu’il ait pu tromper l’occident en se présentant comme la minorité musulmane modérée victime des Chrétiens, alors qu’il entendait instaurer la charia.

    On pourrait être étonné, sauf que l’on vit en 2014, et que l’explication est sous vos yeux chaque jour.

    Attendons-nous à revoir en Bosnie les « tensions » provoquées par l’islam : les mythes de l’islam pacifique sont omniprésents dans vos médias, et ils cachent le jihad qui s’y prépare.

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.


    0 0

     

     
     

    Confusion à Qaraqosh que 50 000 chrétiens ont fuie

     

    Selon une dépêche d’Assyrian International News Agency d’hier, la plupart des chrétiens assyriens, soit environ 50 000 personnes, ont quitté la ville Qaraqosh, au sud-est de Mossoul, pour le contrôle de laquelle s’affrontent violemment les milices kurdes et la coalition formée par les islamistes de l’État Islamique d’Irak et du Levant (EIIL) et les « tribus révolutionnaires » sunnites.

    L’archevêque syro-catholique,Mar Youhana Boutros Moshe, a tenté une négociation avec les belligérants pour obtenir d’eux qu’ils évacuent Qaraqosh et ses proches alentours.

    Cette tentative n’a eu aucun succès. Kurdes et islamistes s’affrontent à coups de mortiers, les premiers occupant la partie est de Qaraqosh, et les islamistes la partie ouest.

    Les chrétiens se sont réfugiés à Arbil, Dohuk, Alqosh, Tel Kepe, Telsqop et Ankawa.

    Les églises et les monastères sont bondés de réfugiés chrétiens : la situation sanitaire y est déplorable.

    Qaraqosh est le nom turc de cette ville qui se nomme Baghdede en assyrien et Hamdaniya en arabe.

    Source : Assyrian International News Agency (26 juin)

     

     
     

    Qaraqosh : les chrétiens font les frais de l’affrontement entre Kurdes et EIIL

     

    54426_irak-bombardements_440x260« Non, nous les chrétiens d’Orient, nous ne sommes pas un peuple errant ! » c’est ce que vient de déclarer MgrBoutros Mouchi, l’évêque syro-catholique de Ninive dans un effort presque désespéré pour réveiller les consciences locales, régionales et internationale devant la menace de la prise de Qaraqosh par l’État Islamique d’Irak et du Levant (EIIL), un investissement que de nombreux observateurs considèrent comme « imminent ».

    Pris entre les deux tenailles constituées par les Peshmergas kurdes et les milices de l’EIIL, les chrétiens n’ont d’autre choix que de fuir pour trouver refuge ailleurs dans les plaines de Ninive.

    Il faut se souvenir que ces mêmes chrétiens avait déjà fui Mossoul, tombée aux mains de l’EIIL, et que ces chrétiens de Mossoul venait, pour un grand nombre d’entre eux, de Bagdad où la vie leur était devenue impossible.

    Alors certes, les chrétiens d’Orient ne méritent pas de devenir un« peuple errant » puisqu’ils sont chez eux dans ces antiques foyers du christianisme, mais l’état présent des choses les pousse et les poussera, encore et encore, à fuir le danger s’ils ne veulent pas tout simplement disparaître.

    Les “grandes puissances”, comme on dit, portent une responsabilité historique effroyable dans le chaos qui s’est installé, qui s’étend sans cesse et dont les premières victimes sont les chrétiens !

    Source : Asia News (27 juin)

    - See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/qaraqosh-les-chretiens-font-les-frais-de-laffrontement-entre-kurdes-et-eiil?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29#sthash.Cx5sbbuT.dpuf


    0 0

    FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN -

    Malika Sorel a acordé un entretien fleuve au FigaroVox dans lequel elle revient notamment sur l'affaire Baby-Loup et les violences qui ont suivi la victoire de l'Algérie.

    Ces propos résonnent à la fois comme cri d'amour pour la France et de colère contre ses élites.

       
    PUBLICITÉ 

    Malika Sorel-Sutter est ancien membre du collège du Haut Conseil à l'Intégration et de sa mission Laïcité. Elle est notamment l'auteur d'«Immigration, intégration: le langage de vérité». Fayard/Mille et une nuits, 2011


    La Cour de cassation a confirmé mercredi le licenciement pour faute grave d'une salariée voilée de la crèche Baby-Loup. Que pensez-vous de cette décision? S'agit-il d'une victoire pour la laïcité?

    Malika Sorel: La situation que nous vivons est surréaliste. La République est laïque - c'est même inscrit dans sa Constitution -, et nous en sommes réduits à nous réjouir lorsque la Justice nous autorise à appliquer la laïcité. Parler de victoire pour la laïcité, c'est aller un peu vite en besogne. C'est seulement un pas qui va dans le bon sens, celui de la cohérence.

    Cette décision règle-t-elle définitivement la question de la laïcité dans les entreprises? Quelles sont les ambiguïtés qui demeurent?

    Cette décision va simplement permettre à Baby Loup de continuer d'exister pour peu que les élus, sur place, s'attellent enfin à lever les derniers verrous qui persistent sur le plan des financements. Cette décision n'est d'aucun secours pour les entreprises de droit privé, qui sont pourtant de plus en plus soumises à des revendications religieuses qui introduisent des contraintes de fonctionnement et portent parfois atteinte à la cohésion des équipes. C'est de notoriété publique, mais une fois encore, le législateur, au lieu d'anticiper pour éviter les tensions - ce qui est son rôle -, attend qu'elles se produisent.

    La femme française d'aujourd'hui est la descendante directe d'Agnès Sorel qui avait libéré les corps. Depuis, la beauté que la nature a conférée à la femme n'a plus à être cachée.

    Il faut garder à l'esprit que les Français se sont sécularisés après des siècles de longs combats, dont une guerre fratricide entre catholiques et protestants. Aussi, voient-ils d'un très mauvais œil l'accroissement sans précédent de signes extérieurs qui manifestent une appartenance religieuse dont, entre autres, un «signe extérieur fort tel que le port du foulard», pour reprendre la qualification exacte qui a été employée par la Cour Européenne des Droits de l'Homme (arrêt Lucia Dalhab, 15 février 2001). Dans le même arrêt, la Cour développait par ailleurs la question de fond posée par le voile: «le port du foulard est imposé aux femmes par une prescription coranique qu'il est difficile de concilier avec le message de tolérance, de respect d'autrui, d'égalité et de non-discrimination que, dans une démocratie, tout enseignant doit transmettre à ses élèves». Nous sommes là au cœur de l'identité culturelle des Français et de bien d'autres peuples européens chez lesquels le statut actuel de la femme est, là aussi, fruit de plusieurs siècles de combats pour la liberté et l'égalité. Comme chacun sait, en France, bien davantage que dans d'autres pays occidentaux, ce sujet est hautement sensible. Avant même qu'elle ne conquière sa liberté au sens où nous l'entendons aujourd'hui, la femme française était pleinement intégrée dans la vie de la cité, aussi bien dans les campagnes qu'à la ville où elle pouvait tenir salon littéraire. La femme française d'aujourd'hui est la descendante directe d'Agnès Sorel qui avait libéré les corps. Depuis, la beauté que la nature a conférée à la femme n'a plus à être cachée. Bien d'autres évolutions pourraient être citées qui ont participé à forger le regard que les Français portent sur eux-mêmes, sur les autres et sur le monde - c'est-à-dire, leur identité culturelle.

    Il faut permettre à tous ceux qui souhaitent adopter la laïcité comme principe d'organisation de le faire en toute sécurité juridique. C'est un impératif absolu pour peu que l'on souhaite préserver la paix sociale ...

    Faut-il légiférer sur cette question de la laïcité?

    84 % des Français sont favorables à une loi qui interdit les signes religieux ou politiques dans les entreprises privées (Institut BVA, octobre 2013). Il faut permettre à tous ceux qui souhaitent adopter la laïcité comme principe d'organisation de le faire en toute sécurité juridique. C'est un impératif absolu pour peu que l'on souhaite préserver la paix sociale, car nous ne sommes plus dans la situation où une culture et des fondamentaux communs faisaient que chacun comprenait de lui-même où sa liberté commençait à empiéter sur celle des autres. Comme l'a très bien exprimé le Procureur Général Jean-Claude Marin lors de l'audience en plénière de la Cour de cassation, il convient en effet de distinguer entre «croyance et manifestation de cette croyance». Ce qui se traduit concrètement par l'existence d'un «for interne» et d'un «for externe». Et le Procureur Général de poursuivre: «le for interne, c'est la conviction intime, la foi profonde. Cette liberté est absolue et Inviolable». Par contre, le for externe qui est «la manifestation extérieure des croyances ou des convictions peut se heurter aux autres croyances, générer des conflits, troubler l'ordre public. C'est la raison pour laquelle la liberté de manifester sa conviction n'est pas absolue».

    J'ai souvent eu le sentiment de « prêcher dans le désert ».

    En 2007, vous publiiez Le puzzle de l'intégration. Comment la situation a-t-elle évolué sur cette question depuis?

    Il suffit de le relire pour voir que j'y avais anticipé tout ce qui se produit maintenant. Début 2011, j'avais également publié un programme politique détaillé sur les sujets de l'intégration et de l'école. À chaque fois, mon souhait était que le politique joue son rôle de garant de la paix tant que la situation était encore contrôlable. La plupart des responsables rencontrés, ceux qui détenaient des leviers d'action, sont restés plus ou moins sourds et indifférents au sort de la société française. J'ai souvent eu le sentiment de «prêcher dans le désert».

    La victoire de l'Algérie, aussi bien contre la Corée du Sud que contre la Russie, a été célébrée dans toute la France par les supporters algériens. Certaines manifestations de joie et les violences qu'elles ont parfois entraînées ont pu choquer certains Français. Qu'est-ce que cela vous inspire? Est-ce selon vous le reflet d'un certain malaise identitaire?

    Aujourd'hui, nous ne sommes plus dans cette situation de malaise identitaire. N'importe quelle enquête met en évidence que nombre d'entre eux ne se revendiquent pas de l'identité culturelle française. Ils l'expriment d'ailleurs avec franchise et grande honnêteté.

    Le fait que les Algériens fêtent la victoire de leur pays est légitime. La seule chose qui puisse être reprochée c'est que certains parmi eux saisissent toute occasion, défaite ou victoire, pour attenter à l'ordre public et même procéder à des opérations de destruction. C'est le mépris de la France et de tout ce qu'elle représente culturellement à leur yeux qui s'exprime ici.

    Le malaise identitaire était le passage obligé de tous ceux qui s'engageaient dans le processus d'intégration culturelle car la construction de sa propre identité, surtout lorsqu'elle diffère fortement de celle de ses ascendants biologiques, est un processus jalonné de questionnements profonds mais aussi de souffrances morales inévitables. Nous ne sommes plus dans cette époque où existait une volonté d'intégration culturelle.

    Le fait que les Algériens fêtent la victoire de leur pays est légitime. La seule chose qui puisse être reprochée c'est que certains parmi eux saisissent toute occasion, défaite ou victoire, pour attenter à l'ordre public et même procéder à des opérations de destruction. C'est le mépris de la France et de tout ce qu'elle représente culturellement à leur yeux qui s'exprime ici. Mais là encore, il convient de hiérarchiser les responsabilités. Ce sont nos élites qui ont créé les conditions d'une telle expression. Je renvoie de nouveau vers mes ouvrages, où j'avais longuement décrypté le pourquoi du comment.

    Tous les discours lénifiants qu'ils continuent de servir aux Français, ils n'y croient pas eux-mêmes. J'ai été aux premières loges pour le voir et l'entendre.

    Vous critiquez le concept de diversité. Celui-ci mène-t-il finalement à l'effacement de l'«identité française»?

    Baby Loup en est l'exemple flagrant. Parce que la crèche a souhaité appliquer la laïcité, la vie lui a été rendue impossible et elle a dû partir, déménager, quitter le territoire de Chanteloup-les-Vignes. Le concept de diversité a été propagé par les élites politiques, intellectuelles, médiatiques pour désigner ceux qui n'étaient culturellement pas Français mais auxquels l'État attribuait pourtant, en toute connaissance de cause, des papiers d'identité français. En seulement quelques années, dans les échanges à huis clos au sein du monde de la haute administration et de la politique, nous sommes passés d'un «il n'y a pas de problème d'intégration. C'était exactement la même chose avec les Italiens» à un «c'est fini. Il est trop tard!» C'est la raison pour laquelle ils ont abandonné la République, et chemin faisant la France. Tous les discours lénifiants qu'ils continuent de servir aux Français, ils n'y croient pas eux-mêmes. J'ai été aux premières loges pour le voir et l'entendre.

    Je continue quant à moi de penser que pour celui qui aime son pays, il n'est jamais trop tard pour participer à faire recouvrer à son peuple la maîtrise de son destin, c'est-à-dire la maîtrise de son projet de société.

    Comme l'explique Michèle Tribalat dans son dernier livre, les politiques ont abandonné depuis une trentaine d'années le principe d'assimilation au profit d'une logique multiculturelle. N'est-il pas trop tard pour faire marche arrière?

    C'est ce que pensent beaucoup de nos politiques. Je continue quant à moi de penser que pour celui qui aime son pays, il n'est jamais trop tard pour participer à faire recouvrer à son peuple la maîtrise de son destin, c'est-à-dire la maîtrise de son projet de société. Dans mes différents ouvrages, j'ai longuement développé les raisons pour lesquelles j'étais opposée au fait d'imposer l'assimilation. Le choix de sa propre identité doit en effet être libre et non contraint. La liberté d'être est, à mes yeux, la plus importante qui soit. Par contre, il est évident que nul ne peut être exonéré du respect, sur un territoire donné, des normes collectives qui correspondent à l'héritage politique et culturel du peuple auquel ce territoire appartient.

    C'est autour de la question du respect de leur identité, et de tout ce que cela commande, qu'il faut chercher la source principale du divorce entre les élites et le peuple

    En revanche, j'ai toujours précisé que l'octroi des papiers d'identité français devait obligatoirement correspondre à la réussite du processus d'intégration culturelle qui se matérialise par l'assimilation. Ce n'est là que respecter le contenu du code civil relatif à cette question. C'était le sens de la Charte des droits et des devoirs du citoyen français que nous avions élaborée au sein du HCI, et qui avait commencé à être mise en œuvre par le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. C'est autour de la question du respect de leur identité, et de tout ce que cela commande, qu'il faut chercher la source principale du divorce entre les élites et le peuple. Il est manifeste qu'au long de ces dernières décennies, les gouvernements qui se sont succédé ont pour beaucoup violé les termes du contrat de délégation de pouvoir confié par le peuple.

    Le fait que le pouvoir politique persiste à laisser entrer des flux migratoires et à distribuer des papiers d'identité qui sont autant de titres de propriété sur la terre est extrêmemnt grave. De même en est-il du droit du sol devenu totalement obsolète. Obsolescence que les gouvernants ont pourtant refusé de prendre en considération. À qui peut-on encore faire croire que naître sur une terre suffit à faire de vous un porteur de l'identité de cette terre?

    Voir la France et le peuple français tant humiliés, violentés, y compris par leurs élites, m'était devenu insupportable. Rester assis et ne rien faire, c'est se rendre complice.

    Vous êtes vous-même d'origine étrangère. Qu'est-ce qui vous pousse à mener ce combat sur l'intégration depuis tant d'années?

    Mon engagement est celui d'un combat pour la justice. Voir la France et le peuple français tant humiliés, violentés, y compris par leurs élites, m'était devenu insupportable. Rester assis et ne rien faire, c'est se rendre complice. Les citoyens doivent en prendre pleinement conscience car, tôt ou tard, notre époque, comme d'autres avant elle, sera passée au crible par des historiens.

    Au vu des moyens d'information fabuleux dont nous disposons, nous ne bénéficierons d'aucune circonstance atténuante telle que celle de l'ignorance des faits qui avait pu tantôt prévaloir.

     

    Source et publication:  http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/06/27/31003-20140627ARTFIG00382-malika-s


    0 0

    Samedi 28 juin 2014

    L’état avancé de l’islamisation du Royaume-Uni en images et à la télévision où un débat a été organisé avec des dizaines de musulmanes en niqab justifiant comme d’habitude leur bâchage immonde par leur propre choix et leur liberté de le porter.

    Arguments fallacieux s’agissant surtout d’un marqueur islamique communautariste et sécessionniste.

    Le journaliste anglais Douglas Murray, rare critique de l’islam outre-manche, leur fait face si l’on peut dire et tente courageusement de défendre ce qu’il reste de l’identité anglaise…



    0 0

    Jusqu’à quand Valls-Cazeneuve vont-ils laisser les Algériens agresser la France ?

     

    A la suite de la qualification de l’équipe algérienne pour les 8e de finale de la Coupe du Monde, c’est tout un quartier de Lyon très « prisé des communautés orientales » (sic) qui s’est soudainement transformé en avant-goût du califat qui nous attend, avec des cortèges de voitures des orifices desquels des Français d’adoption grassement nourris au sein français, clamant à coups de mortiers leur amour pour un pays qui ne les a pas vus naître, et dans lequel ils ne représentent rien.

    Les drapeaux français, interdits dans la rue en dehors des festivités nationales et manifestations autorisées, étaient impunément déployés, la loi française ne concernant en rien les Algériens vivant ici, car dans notre pays, à l’heure où l’on nous parle d’égalité à tout bout de champ, les lois ne s’appliquent qu’à certains.

    A Orléans, le centre historique s’est retrouvé soudainement envahi par des troupes musulmanes déchaînées prenant d’un assaut symbolique la statue de Jeanne d’Arc sur la place du Martroi, empêchant les honnêtes travailleurs du vendredi de dormir en paix avec leurs rodéos pétaradants, explosant dans un même délire vicelard et frondeur le code de la route et la limitation de vitesse.

    Au même moment des scènes similaires se déroulaient dans le centre ville de Poitiers, là où les voitures n’appartenant pas à des descendants d’Algériens sont normalement interdites de circulation.

    Tandis qu’à Marseille deux motards de la police étaient lapidés par des supporteurs de l’Algérie, à Roubaix « plus d’une dizaine de voitures ont été incendiées, on ne compte pas non plus les poubelles et les containers qui ont pris feu, les pillages de petits commerces, et une agence Pôle Emploi a été la cible de casseurs, plusieurs vitres ont été fortement endommagées ». 

    Pole-emploi-Roubaix

    Roubaixagence-pole-emploi-roubaix

     

    auto-ecole-roubaix

    Aux Champs-Elysées, ce sont des centaines de conquérants qui ont procédé à des dégradations et des violences de toutes sortes en hurlant à la supériorité de leur dieu et promettant la soumission prochaine, de gré ou de force, de la France à l’islam, ce qu’a d’ailleurs confirmé Mathieu Cavada, reporter d’I-Télé, en déclarant carrément « les Champs-Elysées sont algériens »… 

    Allah-akhbar

    Tous-font-la-fete

    Algerien-champs

    Une jeune femme blanche, « une babtou » s’est fait agresser sexuellement devant son compagnon, comme s’il était légitime que les descendants d’Algériens (ou assimilés) se servent parmi nos filles. Bien sûr, aucun média n’a relaté ce fait, car ma foi, tripoter une femme, ce n’est pas si grave.

    Jeune-femme

    Près de cinq cents membres des forces de l’ordre avaient été dépêchés dans la région lyonnaise pour tenter de minimiser les violences de ces racailles venues de la Guillotière pour envahir les autres quartiers en hordes guerrières, portant fièrement l’étendard algérien attestant de l’origine de leurs actes et de leur esprit de conquête.

    Une benne à verre a été renversée, fournissant des munitions de guerre urbaine bien utiles.

    Du mobilier urbain a également été saccagé par les vandales, au point que le renfort d’un hélicoptère a même été nécessaire.

    Des scooters d’une entreprise de restauration rapide se sont transformés en fumée, tout comme 80 poubelles, ainsi que des dizaines de voitures de particuliers.

    Plusieurs policiers ont également été blessés, mais « aucun incident grave n’a été signalé. Plutôt une multitude de violences urbaines » précise pudiquement Le Progrès, « des scènes de liesse bruyantes, animées, colorées », selon la propagande du Monde.

    Plus tôt dans la journée, les policiers avaient découvert un stock de 60 mortiers entreposés dans une épicerie (halal, semble-t-il) de Vaulx-en-Velin.

    fachos-mettraient-le-feu

    Malgré l’effarement que l’on peut ressentir face à un tel constat de violence doublé de haine anti-française, on ne peut s’empêcher d’avoir un fou-rire en lisant cette phrase surréaliste du Monde, compte tenu des circonstances : « La police craignait de surcroît la présence provocatrice de groupes identitaires, qui avaient annoncé un rassemblement ‘anti-racaille’, via Facebook ».

    Car voilà ce qui agitait la petite sphère sécuritaire locale : la présence provocatrice d’anti-racailles ! On nage en plein délire !

    Le son de cloche avait la même tonalité au Courrier Picard, avec un certain David Guévart déclarant « Des voitures ont brûlé. Relayer l’information n’est pas simple pour les médias : en parler, c’est faire le lit de l’extrême-droite, qui a vite récupéré ces faits-divers. (…) Après tout, les Algériens n’ont pas le monopole des ultras qui débordent les supporters bon enfant ».

    S’est-on jamais demandé si les violences des supporters de la tribune Boulogne du parc des Princes faisait le jeu de l’extrême gauche ?

    Il a ajouté dans un élan totalement déconnecté du réel : « Surtout, ces Français, pour la plupart, se rallient au drapeau quand c’est le tour des Bleus. On aura besoin d’eux… jusqu’à la finale ! ». 

    Comme si ces Français-là allaient spontanément brandir le drapeau français, comme si c’est Français-là n’étaient pas viscéralement hostiles à la terre où ils sont nés, oubliant avec une amnésie toute particulière que ce sont les Français qui ont construit l’Algérie. 

    Bernard Cazeneuve a, quant à lui, parlé « d’actes de casseurs isolés », le terme de « casseurs » étant diplomatiquement employé pour faire oublier qu’il s’agit de supporters d’Algérie, ceux-là même à qui Valls avait, avec une prudence absurde, donné ce conseil dérisoire « Il faut avoir de la passion, mais la passion elle doit être raisonnable. »  

    Est-on sérieusement isolés quand d’un point à l’autre de l’hexagone les actes se répètent avec la même constance, tant dans le temps que dans l’espace ?

    Aurait-on parlé de « casseurs isolés » si les dits casseurs avaient été répertoriés comme des sympathisants de l’aile droite de la politique ?

    Bien sûr que non, dans cette hypothèse c’est toute la droite qui aurait été désignée du menton, amalgamée sans état d’âme et avec même un plaisir confinant au sadisme.

    Mais là, pensez, les Algériens, ces individus jugés dangereux et un peu limités intellectuellement par nos politiques au point qu’ils les traitent en êtres inférieurs à qui il faudrait tout céder parce qu’ils sont inaptes à s’adapter au monde moderne, parce qu’ils seraient différents et qu’il faudrait donc leur parler avec la condescendance qui sied à un organisme unicellulaire.

    Car c’est bien parce que les politiques les considèrent comme bêtes et méchants qu’ils prennent tant de précautions avec eux, mettent des gants et usent de circonvolutions oratoires, qu’ils les chouchoutent avec une attention toute particulière, quitte à vilipender le vrai peuple, celui qui est d’ici et qui aime réellement son pays.

    Il est clair que l’amour de la France n’est pas la préoccupation de Sofiane, à en juger par l’édition du Point de ce jour, et qui malgré quarante années de présence en France continue de se ressentir étranger, de ne pas vouloir s’assimiler au peuple français, sans doute pas assez bien pour lui : « C’est un moment immense, historique pour le peuple algérien, c’est comme une deuxième indépendance« ,s’enthousiasmait Sofiane Abbas, en France depuis près de quarante ans et coiffé d’un chapeau aux couleurs de son pays natal. »

    Les nés français de Tunisie et du Maroc, pleinement solidaires de la joie algérienne, se sont joints à leurs frères musulmans nés français mais se revendiquant algériens, car « c’est nos voisins, c’est l’Afrique ». 

    Ainsi, sur le Monde, un né français dont les parents sont algériens s’est déclaré comme étant « d’ Oran » alors qu’il est né à Lille, en France… 

    Nés sur le sol français mais à jamais étrangers selon leur propre volonté.

    Caroline Alamachère    

     10448733_10204329632190251_3201830523103730195_n

     Incendie-Roubaix

    incendie-scooters-lyon

    motos-incendiees

    Roubaix-abribus

    Scooters-incendies-lyon

    Voiture-cassee-Roubaix

    Capture d'une vidéo montrant un rodéo avec au milieu un homme faisant sa prière sur son tapis

    Capture d’une vidéo montrant un rodéo avec au milieu un homme faisant sa prière sur son tapis

     

    Derniers articles du même auteur :

    10448733_10204329632190251_3201830523103730195_n Incendie-Roubaix

    incendie-scooters-lyon

    motos-incendiees

    Roubaix-abribus

    Scooters-incendies-lyon

    Voiture-cassee-Roubaix

    Capture d'une vidéo montrant un rodéo avec au milieu un homme faisant sa prière sur son tapis

    Capture d’une vidéo montrant un rodéo avec au milieu un homme faisant sa prière sur son tapis

     

    Derniers articles du même auteur :


    0 0

    TRIBUNE LIBRE 

     
     

     L’Occident à la recherche du coupable idéal : le Qatar


    27 Juin 2014

    C’était tout à fait prévisible. L’arabo-musulman, on l’utilise puis on le jette comme un kleenex.

    C’est ce qui semble se tramer pour le Qatar, acteur majeur du « printemps arabe » dès son commencement en Tunisie, puis recruteur et financier du djihadisme terroriste en Syrie, au Yémen et en Afrique.

    Tous les services savaient mais tous les Etats laissaient faire, tant que la destruction du monde arabe servait les intérêts de l’Occident.

    Maintenant que la donne a changé en Egypte, en Syrie et en Irak, et que le retour des djihadistes en Europe inquiète certains apprentis sorciers, l’homme « civilisé » veut mettre tous ses crimes sur le dos du bédouin du Qatar.

    Si Sarkozy, Hillary et BHL n’ont aucun souci à se faire, Hamad Ben Khalifa al-Thani et Hamad Ben Jassim risquent de se trouver devant la Cour pénale internationale, qui a été spécialement conçue pour les Arabes et les Africains !

    L’article qui va suivre a été publié par Marianne, sous le titre de « Le Qatar recrute-t-il des mercenaires pour l’EIIL ? »


    L'émir déchu du Qatar avec François Hollande.
    L'émir déchu du Qatar avec François Hollande.

    écemment, l'agence de presse iranienne Fars a dévoilé un document diplomatique de l'ambassade du Qatar en Libye.

    Celui-ci révélerait le recrutement par le Qatar de mercenaires destinés à combattre aux côtés des djihadistes en Syrie et en Irak. "Marianne" a tenté de remonter la trace de cet intriguant document et de l'authentifier. 

    Difficile d’authentifier un document révélé récemment par l’agence de presse officielle de Téhéran, l'agence Fars, qui par le passé n'a pas toujours brillé par son sérieux. Néanmoins, ce document diplomatique qatari, largement ignoré par les médias français, mérite qu’on s’y attarde. 

    Selon l’agence iranienne, ce mémo diplomatique qui aurait été découvert dans l’ambassade du Qatar en Libye, à Tripoli, confirmerait que le gouvernement de Doha a recruté et formé des combattants originaires de la Tunisie, du Maroc et de l’Algérie pour aller combattre en Syrie aux côtés de l’Etat Islamique en Irak et au levant (EIIL).  

    Signé par le chargé d’affaires de l’ambassade qatari à Tripoli, Nayef Abdullah Al-Emadi, actuellement en poste, le document expliquerait que les mercenaires devaient d’abord être envoyés en Turquie, depuis des ports libyens, pour ensuite gagner l’Irak via le Kurdistan irakien.

    Il était prévu, explique l'agence Fars, d’envoyer au total 1 800 personnes en trois groupes.

    Les mercenaires recrutés auraient suivi une formation dans différentes bases militaires en Libye dans les camps de Benghazi, Zawiya, Misrata et Zintan où ils se seraient familiarisés avec des armements lourds. 

    Le document qui évoque effectivement l’envoi de volontaires maghrébins en Syrie via la Turquie, ne fait en revanche pas mention de l’Irak contrairement à ce qu’affirme l’agence iranienne.  

    Ce mémo diplomatique a suivi un parcours tumultueux sur le Web. On retrouve sa trace sur le site Libyanwarthetruth.com déjà en septembre 2013, un site militant d’information sur la guerre en Libye créé par James et Joanne Moriarty,  un couple d’Américains qui se présentent comme longuement impliqués dans le business du pétrole dans le pays et proches de nombreux chefs tribaux libyens.

    Les deux Américains disent avoir créé leur site après avoir constaté que les services de renseignement des Etats-Unis ne faisaient rien des informations que leur faisaient passer les chefs de tribus notamment sur les avancées d’Al-Qaïda en Libye.

    Le site est effectivement habitué à la divulgation de documents sur les conditions de la guerre en Libye, parfois repris par des sites d’informations américains plus connus comme Thedrudgereport.com. 

    Mais retour à notre fameux document que l'on retrouve plus tard sur le réseau Syrianfreepress,  un site opposé au leader syrien Bachar Al-Assad et qui en propose une traduction approximative en anglais et date le document du 10 janvier 2014.  


    Il est repris plus tard sur le site de Walid Shoebat,  un Américano-palestinien chrétien au parcours très opaque et controversé, également connu pour son extrême islamophobie qui l’avait publié le 1er avril 2014... Il est également publié sur un site animé par Pat Dollard,  polémiste américain également connu pour son islamophobie militante.  

    Un document conforme à la politique qatarie dans la région  

    Difficile de remonter la chaîne de divulgation de ce document et d’établir formellement dans quelles circonstances et par qui le document a été recueilli.  


    Néanmoins, soumis à Alain Chouet, ancien chef du service de renseignement de sécurité à la DGSE et arabisant, ce dernier estime que « rien ne permet d'affirmer que ce document est authentique mais rien ne permet non plus d'affirmer qu'il est faux » : « Les sites qui en font état, poursuit-il, souffrent eux-mêmes d'un certain manque de crédibilité en la matière compte tenu de leur militantisme.

    Le contenu en est conforme à ce qui est connu de la politique qatari de soutien à l'EIIL, aux initiatives de Doha en Libye et à ses connivences avec la Turquie. Il est tout de même surprenant qu'il n'ait pas eu plus d'écho alors qu'il traîne sur Internet depuis près de deux mois.

    Même si je suis tout à fait persuadé que les Qataris sont tout à fait capables d'une telle initiative, l'honnêteté intellectuelle m'interdit d'affirmer l'authenticité de ce document et de son contenu sur les bases de ce qui est publié ainsi sur le Net ». 

    Le document, dont la charte graphique correspond largement à celle de documents authentifiés du ministère des Affaires étrangères du Qatar, préciserait des faits largement connus des diplomaties et services de renseignement européens et américains.

    En novembre 2013, le Canard enchainé faisait ainsi état d’un rapport de 75 pages commandé par la Marine nationale à l’Institut de relations internationales et stratégiques, remis et  « validé par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian puis transmis à l’état-major et la haute hiérarchie militaire française ».  

    Le rapport mentionnait le désordre laissé en Libye après sept mois de bombardements et évoquait également le financement de groupes djihadistes par le Qatar et l’Arabie saoudite : « Avec l’appui financier et logistique des monarchies wahaabites (Qatar et Arabie saoudite) se sont formés au Sud de la Libye des sanctuaires constituant autant de bases arrière pour des groupes salafistes armés engagés au Mali et en Syrie ».  



    Des donateurs privés proches des familles royales 

    Sous la pression américaine, l’Arabie saoudite et le Qatar ont pourtant chacun adopté des lois visant à freiner les transferts de fonds illicites.

    De même l’Arabie Saoudite a publié une liste des organisations terroristes comportant notamment le nom de l’EIIL.

    Néanmoins, le soutien à ces divers groupes extrémistes sunnites se fait le plus souvent par le biais de « généreux donateurs privés » qui n’engagent pas nécessairement les États en tant que tels même si le soutien de ces généreux donateurs se fait le plus souvent avec l'appui tacite des régimes... 

    Le tout dans une réalité géopolitique complexe et mouvante.

    Récemment un ancien ambassadeur du Qatar aux Etats-Unis a ainsi tweeté que toute intervention militaire américaine en Irak serait considérée comme un « acte de guerre contre les arabes sunnites », mettant aussi en garde Washington contre un rapprochement avec Téhéran.

    De la même manière, un ancien analyste du ministère de la Défense américain  faisait état, en février 2014, de la capture d’un haut dirigeant de l’EIIL qui aurait témoigné dans une vidéo d’une forte proximité et de financements directs du groupe islamiste par la famille royale saoudienne.

    Un rapprochement qui s’expliquerait par le regain de tensions entre l’Arabie saoudite et les Etats-Unis depuis la décision américaine de « lisser » ses relations avec Téhéran. 
      
    Rappelons au passage que l'Arabie saoudite et le Qatar sont deux monarchies du golfe très courtisées par le gouvernement et les industriels français.

    L’Arabie saoudite représentait 28% des ventes d’armes françaises en 2013. Inutile de revenir sur les relations intenses entre Paris et le Qatar, la danse du ventre dont François Hollande  a honoré le nouvel émir du Qatar lors sa dernière visite à Paris pour obtenir, en vain pour l'instant, une commande ferme de quelques avions Rafale n'en est qu'un des multiples témoignages. 

    Régis Soubrouillard, Marianne du 27 juin 2014 

     

    Le document compromettant pour le Qatar et l'impliquant dans le soutien au terrorisme.
    Le document compromettant pour le Qatar et l'impliquant dans le soutien au terrorisme.

     

    source :   http://www.tunisie-secret.com/L-Occident-a-la-recherche-du-coupable-ideal-le-Qatar_a944.html

     
     

    0 0

     

    Pensons aux Français qui combattent les djihadistes en Syrie

     

     

    La Syrie et la France ont depuis très longtemps tissé des liens étroits.

    `La Syrie est un patchwork de religions et ce sont avec les Chrétiens et les Alaouites que la France a créé le plus de liens.

    On ose à peine l’évoquer aujourd’hui – tant la censure du politiquement correct est forte -, mais la France est un pays Chrétien et elle a vocation à soutenir les chrétiens et leurs alliés plus que les autres.

    De nombreux Alaouites et Chrétiens de Syrie sont venus se former en France. L’un d’entre eux a été major de Polytechnique et de nombreux officiers Alaouites ont été formés dans notre armée.

    Les Alaouites ont un statut très particulier. Les musulmans sont censés tolérer et « protéger » les deux autres religions du livre, à savoir les juifs et les chrétiens.

    Les Alaouites constituent un monde à part. Leur religion d’origine est une religion ésotérique proche des croyances de la Grèce antique.

    Les Alaouites étaient ainsi des mécréants à dominer ou à détruire aux yeux des bons musulmans sunnites. Ils ne bénéficiaient pas de l’indulgence relative accordée aux autres religions du livre.

    Après 13 siècles de guerre de religion avec les sunnites, les Alaouites, afin de se protéger, ont fini par adopter le Coran.

    Ce n’est qu’en 1936 qu’ils ont été reconnus musulmans par le Grand Mufti de Jérusalem mais cette décision n’a jamais été acceptée par les sunnites.

    La famille Assad, d’origine alaouite, a exercé un pouvoir dictatorial sur les sunnites en grande partie pour protéger ses coreligionnaires.

    En Syrie, les Chrétiens se sont tenus assez éloignés de la politique mais ils ont toujours été protégés par les Alaouites.

    Lors de la révolte des sunnites et face à leurs exactions, ils se sont rapprochés des Alaouites.

    Au fil du temps, les rebelles musulmans de toute provenance ont profané 1700 églises, brulé un grand nombre d’entre elles, crucifié des chrétiens et imposé aux survivants des impôts confiscatoires les réduisant de facto à l’esclavage.

    Le règne des Alaouites et le régime d’Assad ont été l’une des rares périodes de l’histoire de la Syrie où les chrétiens ont pu vivre dans une certaine tranquillité.

    L’armée Française a une tradition de comporter en ses rangs des officiers prêts à aller se battre pour défendre les Chrétiens à travers le monde.

    Cela a été le cas en Rhodésie ou an Liban et c’est maintenant le cas en Syrie. Ces officiers sont principalement chargés de former les soldats alaouites pour les aider à combattre les rebelles musulmans.

    Ils sont évidemment bien moins nombreux que les quelques 300 à 500 djihadistes français – issus pour l’essentiel de l’immigration – qui ont rejoint les rangs des rebelles et notamment ceux de l’EIIL.

    Comme cela a été fortement relayé par la presse anglo-saxonne, un groupe d’environ 100 hommes des forces spéciales françaises a été capturé récemment. Assad a cependant eu la sagesse de ne pas mettre en cause la France.

    Avant le début des hostilités actuelles, les services syriens étaient en contact permanent avec les services français pour les aider à déjouer les tentatives d’attentats terroristes.

    Par ailleurs, Assad a toujours nié toute implication de ses services dans l’attentat contre les forces françaises au Liban.

    On est en droit de se poser la question : en Syrie, qui sont les vrais amis de la France ?

    Et Moi Président – avec son ministre des affaires étrangères aux ordres de Washington – avait envisagé de bombarder Damas et de fournir des armes aux djihadistes qui auraient été détournées par l’EEIL qui marche aujourd’hui sur Bagdad, avant de servir à des attentats sur le sol français !

    Qui protège le mieux les Français : Moi Président ou Assad ?

    Heureusement que nous avons quelques officiers courageux qui se battent en Syrie pour les vrais intérêts et les vrais valeurs de la France.

     Danton

     Source:  http://www.resistance2017.net/?p=943#more-943

     

    Commentaires

    Bonjour à Danton, et aux lecteurs.


    Un « bol d’air » dans l’océan de manipulation mentale de nos « Élites rouges bien pensantes » (pour rester correct)….
    Etre informé est un des préalables à la liberté de penser.
    Les idées c’est bien! L’engagement c’est mieux! Je suis prêt!….


    Merci!


    PIERREMP

         

    Arnold & Willy

    Pensons à la France qui nourrit, soigne et éduque les futurs Djihadistes pour ensuite les combattre en dehors de ses frontières !!

     

     

    Des Français combattent en Syrie ? Qui le croie ? Pour ma part je pense que se sont des Franco-Maghrébin n’ont-ils pas la double nationalité ?

      

    Anonyme

    Lors d »une soirée  » C dans l’air.. »un grand responsable de la stratégie Militaire, a dit, compte tenu de nos troupes à droite à gauche de la montagne de fric qui est engouffré …si les banlieues se soulèvent nous n’avons rien pour les stopper !!!!

     

     

    lilou83


    0 0

    Samedi 28 juin 2014

    Les scènes abominables se suivent et s’enchainent en terre d’islam, la religion de tolérance et d’amour mise régulièrement en avant par le régime islamo-socialiste français qui aime tant fêter le ramadan aves les mahométans (on va encore le voir cette année) et inaugurer des mosquées à tour de bras partout en France.

    Cette fois-ci les musulmans sunnites du groupe terroriste Etat Islamique en Irak et au Levant exécutent froidement à la chaine des prisonniers chiites du régime irakien d’une balle dans la nuque, sauvagerie à l’état pur filmée en juin à quelques milliers de km de notre pays.

    Mais après tout, les fous d’Allah reproduisent 1400 ans plus tard le comportement de leur prophète de malheur pillard criminel du désert

    . Aujourd’hui au Moyen-Orient, demain en France et dans toute l’Europe où ils continuent à venir par millions.

    On en voit déjà les prémices dans nos villes quand des hordes d’Algériens descendent dans les rues couverts du drapeau au croissant islamique, brûlent et vandalisent tout ce qui leur tombe dans les mains quand ils n'agressent pas les français de souche.


    Ames sensibles s’abstenir, images insoutenables.


    0 0

    Samedi 28 juin 2014

    Depuis avril 2014, le gouvernement australien a mis en place des contrôles maritimes drastiques pour repousser toute tentative d’intrusion par mer d'immigrés clandestins en provenance notamment d'Indonésie du Moyen-Orient et du continent Indien.

    Voici la vidéo des autorités australiennes où un général australien responsable des frontières informe qu’il n'est plus possible d'immigrer clandestinement par mer en Australie, que toute tentative sera repoussée hors des frontières maritimes du pays et qu'il n'y aura aucune exception : hommes, femmes, et enfants sont concernés.

    Voir également le site du gouvernement australien : custom.gov.au et ci-dessous l’affiche réalisée pour prévenir les clandestins.

    Qu’attend l’EURSS pour repousser aussi l’immigration de masse en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient ?


    Avertissement du général australien à partir de 0 mn 12 s : vous ne pourrez plus vous installer en Australie...


    Affiche du gouvernement australien à l’attention des clandestins : en aucun cas, vous ne pourrez vous installer en Australie.

    im-copie-77
     

    0 0

    Une mosquée turque à Quimper

    La mairie de Quimper a donné le feu vert pour la construction d’une mosquée financée par une association turque.

    Le projet prévoit des coupoles, un minaret haut de douze mètres (dont on assure pour l’instant qu’il ne servira pas à l’appel à la prière), des salles réservées à l’enseignement, des salles polyvalentes, des bureaux, et une grande salle de prière de 450 m².

    Une nouvelle instance communautaire, avec son système d’enseignement, sa structure propre, pour des musulmans venant d’un seul pays.

    Le tout dans un des anciens bastions de la chrétienté.

    Gageons que Mgr Gueneley, grand progressiste qui remplace Mgr Le Vert depuis la semi-éviction qui lui a été imposée par un clergé soixante-huitard, ne se privera pas de s’enthousiasmer à l’annonce d’une si bonne nouvelle.

     


    0 0

    Peuples d’Europe, réveillez-vous !Ce que nous vivons, ce n’est pas une crise, c’est la plus grande escroquerie de l’histoire de l’humanité ! Il est plus que temps de nous réveiller et de foutre un bon « coup de pied au cul » aux banksters, aux multinationales et aux psychopathes qui dirigent le monde ! Ces fous veulent nous amener à une confrontation planétaire juste pour ne pas perdre le pouvoir. Nous le savons, les médias nous mentent aujourd’hui sur la guerre en Syrie, ils nous ont menti hier sur la guerre en Libye et non seulement ils nous mentent, mais ils nous manipulent par leur propagande incessante sur la rigueur budgétaire, la crise financière, etc. Réveillons-nous ! cette crise monétaire est virtuelle puisqu’elle est basée sur une monnaie créée ex-nihilo (à partir de rien) par les banksters qui contrôlent la Fed. Les gouvernements européens et américain sont soumis à ce pouvoir discret mais totalitaire : les banquiers qui contrôlent la Fed. Depuis la crise de 2008, le Mouvement des Indignés en Europe, le mouvement Occupy Wall Street * aux USA démontrent que des millions de citoyens sur la planète ont pris conscience que le capitalisme ça suffit ! « We are the 99% » * et nous ne pensons pas que la seule finalité de l’humanité soit de produire, de consommer et de passer son existence à comparer les prix dans une économie de marché mondialisée. Il va nous falloir choisir entre la survie d’un système absurde, stupide et violent qui fait du profit sa seule finalité et la survie de notre humanité, de notre environnement, de notre planète. C’est donc soit la survie des peuples (les 99%) ou soit la survie d’un système contrôlé par 0,01% de la population pour son seul bénéfice.- Nous considérons que les mots Liberté, Egalité et Fraternité, inscrits au fronton de nos mairies ne sont pas vides de sens ; que l’héritage de la Révolution Française, des révolutions du 19e siècle et des luttes sociales du 20e siècle et en particulier dans les résolutions adoptées par le Conseil national de la Résistance * (parmi les mesures appliquées à la Libération, citons la nationalisation de l'énergie, des assurances et des banques…) sont notre fierté et nous lient dans un destin commun : la France.- Nous considérons que la seule politique digne à mener est la lutte contre le pouvoir mafieux des banksters *, que le reste n’est que de la poudre aux yeux et que les hommes politiques qui ne remettent pas fondamentalement en cause ce pouvoir occulte, sont soit achetés, soit menacés, soit idiots.- Nous considérons que la politique nationale Française est le seul « espace » qui nous reste afin de lutter contre cette oligarchie transnationale qui veut nous imposer une dictature financière mondialisée.- Nous considérons que la non-violence et la vérité sont à la base de notre lutte pour notre émancipation de l’esclavage par les maîtres de la finance.- Nous refusons d’acheter une presse aux ordres du pouvoir financier et d’alimenter la société de consommation, de marketing et de mensonge.- Nous refusons de nous soumettre au maître sournois mais bien réel qu’est le « système monétaire de Réserves Fractionnaires » ou, autrement dit, à la manipulation par la monnaie « dette » émise par les banques.- Nous refusons de voter pour tous candidats aux élections nationales (législatives et présidentielles) qui n’aborderont pas le problème monétaire avec franchise et qui ne proposeront pas dans leur programme de nationaliser les banques afin que l’argent devienne la propriété des peuples et non pas d’une infime minorité cachée (Fed * et groupe Bilderberg *).- Nous proposons de consommer moins et d’acheter localement des produits sains.- Nous proposons de boycotter les produits des multinationales.- Nous proposons d’arrêter d’emprunter aux banques et de retirer le maximum de notre argent de nos comptes afin de ne laisser que le minimum jusqu’à la réappropriation par l’État français de la capacité de contrôler à 100% l’émission monétaire sur le territoire national.- Nous proposons de nous informer de la réalité et de la vérité sur notre société et de la faire connaître à nos amis et à notre entourage.- Nous proposons de vivre autrement et de développer plus de liens avec nos voisins, nos collègues et nos concitoyens en général. Par leur propagande « Les Nouveaux Chiens de garde »* dictent le discours « crédible » et nous manipulent pour nous faire croire qu’il n’y a pas d’alternatives au capitalisme. Heureusement le net est une bonne alternative à l’ostracisme que pratiquent les médias dominants envers tous les discours subversifs. Réveillez-vous et faites passez le message, nous sommes des millions ! Cette crise est là pour abattre les Nations et les démocraties. En confisquant la souveraineté des nations grâce à la dette de leur gouvernement avec la complicité des agences de notation, en détruisant les économies nationales en imposant aux Nations un libre échange débridé avec la complicité de l’OMC, du FMI, de la Banque Mondiale pour leur imposer un Nouvel Ordre Mondial et une dictature planétaire, basée sur des valeurs telles que l’argent à tout prix, le progrès à tout prix, la science sans conscience, la concurrence et une concentration de pouvoir exacerbée.

    Peuples d’Europe, réveillez-vous !


    Ce que nous vivons, ce n’est pas une crise, c’est la plus grande escroquerie de l’histoire de l’humanité ! 


    Il est plus que temps de nous réveiller et de foutre un bon « coup de pied au cul » aux banksters, aux multinationales et aux psychopathes qui dirigent le monde ! Ces fous veulent nous amener à une confrontation planétaire juste pour ne pas perdre le pouvoir.

    Nous le savons, les médias nous mentent aujourd’hui sur la guerre en Syrie, ils nous ont menti hier sur la guerre en Libye et non seulement ils nous mentent, mais ils nous manipulent par leur propagande incessante sur la rigueur budgétaire, la crise financière, etc.

    Réveillons-nous ! cette crise monétaire est virtuelle puisqu’elle est basée sur une monnaie créée ex-nihilo (à partir de rien) par les banksters qui contrôlent la Fed. Les gouvernements européens et américain sont soumis à ce pouvoir discret mais totalitaire : les banquiers qui contrôlent la Fed. 


    Depuis la crise de 2008, le Mouvement des Indignés en Europe, le mouvement Occupy Wall Street * aux USA démontrent que des millions de citoyens sur la planète ont pris conscience que le capitalisme ça suffit ! « We are the 99% » * et nous ne pensons pas que la seule finalité de l’humanité soit de produire, de consommer et de passer son existence à comparer les prix dans une économie de marché mondialisée. Il va nous falloir choisir entre la survie d’un système absurde, stupide et violent qui fait du profit sa seule finalité et la survie de notre humanité, de notre environnement, de notre planète.

    C’est donc soit la survie des peuples (les 99%) ou soit la survie d’un système contrôlé par 0,01% de la population pour son seul bénéfice.
    - Nous considérons que les mots Liberté, Egalité et Fraternité, inscrits au fronton de nos mairies ne sont pas vides de sens ; que l’héritage de la Révolution Française, des révolutions du 19e siècle et des luttes sociales du 20e siècle et en particulier dans les résolutions adoptées par le Conseil national de la Résistance * (parmi les mesures appliquées à la Libération, citons la nationalisation de l'énergie, des assurances et des banques…) sont notre fierté et nous lient dans un destin commun : la France.


    - Nous considérons que la seule politique digne à mener est la lutte contre le pouvoir mafieux des banksters *, que le reste n’est que de la poudre aux yeux et que les hommes politiques qui ne remettent pas fondamentalement en cause ce pouvoir occulte, sont soit achetés, soit menacés, soit idiots.


    - Nous considérons que la politique nationale Française est le seul « espace » qui nous reste afin de lutter contre cette oligarchie transnationale qui veut nous imposer une dictature financière mondialisée.
    - Nous considérons que la non-violence et la vérité sont à la base de notre lutte pour notre émancipation de l’esclavage par les maîtres de la finance.


    - Nous refusons d’acheter une presse aux ordres du pouvoir financier et d’alimenter la société de consommation, de marketing et de mensonge.


    - Nous refusons de nous soumettre au maître sournois mais bien réel qu’est le « système monétaire de Réserves Fractionnaires » ou, autrement dit, à la manipulation par la monnaie « dette » émise par les banques.

    - Nous refusons de voter pour tous candidats aux élections nationales (législatives et présidentielles) qui n’aborderont pas le problème monétaire avec franchise et qui ne proposeront pas dans leur programme de nationaliser les banques afin que l’argent devienne la propriété des peuples et non pas d’une infime minorité cachée (Fed * et groupe Bilderberg *).


    - Nous proposons de consommer moins et d’acheter localement des produits sains.


    - Nous proposons de boycotter les produits des multinationales.


    - Nous proposons d’arrêter d’emprunter aux banques et de retirer le maximum de notre argent de nos comptes afin de ne laisser que le minimum jusqu’à la réappropriation par l’État français de la capacité de contrôler à 100% l’émission monétaire sur le territoire national.


    - Nous proposons de nous informer de la réalité et de la vérité sur notre société et de la faire connaître à nos amis et à notre entourage.


    - Nous proposons de vivre autrement et de développer plus de liens avec nos voisins, nos collègues et nos concitoyens en général.


    Par leur propagande « Les Nouveaux Chiens de garde »* dictent le discours « crédible » et nous manipulent pour nous faire croire qu’il n’y a pas d’alternatives au capitalisme. Heureusement le net est une bonne alternative à l’ostracisme que pratiquent les médias dominants envers tous les discours subversifs. Réveillez-vous et faites passez le message, nous sommes des millions ! 


    Cette crise est là pour abattre les Nations et les démocraties. En confisquant la souveraineté des nations grâce à la dette de leur gouvernement avec la complicité des agences de notation, en détruisant les économies nationales en imposant aux Nations un libre échange débridé avec la complicité de l’OMC, du FMI, de la Banque Mondiale pour leur imposer un Nouvel Ordre Mondial et une dictature planétaire, basée sur des valeurs telles que l’argent à tout prix, le progrès à tout prix, la science sans conscience, la concurrence et une concentration de pouvoir exacerbée.

     

     

     

    L'Union européenne n’est qu’une composante d’un vaste programme conduisant à l’émergence de blocs continentaux dotés chacun d’une monnaie, d’une citoyenneté, d’un parlement unique, etc ; l’ensemble de ces blocs étant appelé à constituer une gouvernance mondiale. C'est un vaste plan pour détruire nos valeurs, nos acquis, nos richesses et nos identités.. Cette construction babélienne et luciférienne vise pourtant à asseoir sa crédibilité, aux yeux de l’opinion publique internationale, par une recherche effrénée (mais hypocrite) de paix, par la promotion de l’esprit écologique avec orchestration à l’échelle planétaire, par la multiplication de rencontre à hauts niveaux, par d’incessants ballets diplomatiques, d’accords humanitaires et d’ingérences mises en actes par les hommes politiques. Ils théorisent et revendiquent le projet d’un « Nouvel ordre mondial » érigé sur la ruine des nations. Il est indispensable d’étudier ce projet de globalisation politique afin de ne pas le laisser transformer l’idéal de l’unité humaine en un cauchemar totalitaire.Les 5% de gens détenant 95% des ressources ont des intérêts politiques bien différents des 95% de gens détenant le dernier 5% des ressources. C'est dans cette optique que désire s'instaurer le futur ordre mondial, le gouvernement global.

     

    L'Union européenne n’est qu’une composante d’un vaste programme conduisant à l’émergence de blocs continentaux dotés chacun d’une monnaie, d’une citoyenneté, d’un parlement unique, etc ; l’ensemble de ces blocs étant appelé à constituer une gouvernance mondiale.

    C'est un vaste plan pour détruire nos valeurs, nos acquis, nos richesses et nos identités..

    Cette construction babélienne et luciférienne vise pourtant à asseoir sa crédibilité, aux yeux de l’opinion publique internationale, par une recherche effrénée (mais hypocrite) de paix, par la promotion de l’esprit écologique avec orchestration à l’échelle planétaire, par la multiplication de rencontre à hauts niveaux, par d’incessants ballets diplomatiques, d’accords humanitaires et d’ingérences mises en actes par les hommes politiques. Ils théorisent et revendiquent le projet d’un « Nouvel ordre mondial » érigé sur la ruine des nations.

    Il est indispensable d’étudier ce projet de globalisation politique afin de ne pas le laisser transformer l’idéal de l’unité humaine en un cauchemar totalitaire.


    Les 5% de gens détenant 95% des ressources ont des intérêts politiques bien différents des 95% de gens détenant le dernier 5% des ressources.

    C'est dans cette optique que désire s'instaurer le futur ordre mondial, le gouvernement global.

     

     

    Source


    0 0

    Dimanche 29 juin 2014

    Abomination entre les adeptes de la religion de paix et d’amour en Syrie.

    Les fous d’Allah du groupe terroriste Etat Islamique en Irak et au Levant ont exécuté et crucifié 8 de leurs coreligionnaires accusés de combattre contre eux.


    im-copie-79.jpg

     

    0 0

    Dimanche 29 juin 2014

    Bendigo est une ville australienne située à 150 km de Melbourne.

    Les musulmans locaux veulent y construire une mosquée mais les habitants refusent et ont manifesté leur opposition devant le conseil municipal de la ville qui a finalement approuvé le projet…

    Encore une victoire des mahométans dans un pays occidental.


    im-copie-78.jpg

     

    0 0

    Stop aux agressions anti français

    Pourquoi c'est important

     

    Un jeune lycéen de 15 ans c'est fais agresser par des personnes d'origines étrangères car il est "français, blond aux yeux bleu".

    Ces 20 personnes lui ont fracturé la main, et l'ont tapé jusqu'à l'arrivé d'un professeur. Il l'on menacé de le tuer.

    Après l'agression, les agresseurs se sont venté et ont aussi dis qu'ils n'arrêteront pas de le frapper tant qu'il ne sera pas mort.

    Le lycée donne tort à se jeune lycéen pour étouffée les affaires.

    Les agresseurs n'auront sans doute aucune sanction alors qu'ils agressent beaucoup d'autres élèves.

    Les agresseurs insultent certains élèves de " sales français de merde" ceci étant une injure raciste anti français mais étant toléré.


    Ces jeunes agresseurs ont également agressés une jeune fille et l'ont menacés de la violé et de la "défoncé".

    Ils ont également agressés la copine du jeune lycéen.


    La direction de l'établissement refuse d'admettre les fautes des jeunes agresseurs scolarisés dans leur établissement.

    La gendarmerie mène sont enquête mais les agresseurs auront pour seule et unique sanction un rappel à l'ordre.

     

    Source :  https://secure.avaaz.org/fr/petition/Stop_aux_agressions_anti_francais/?swCHweb


    0 0

    Ramadan 2014 : décompte quotidien des attentats terroristes de la religion de paix et d’amour

    Posted On 30 juin 2014

    10509748_695706807149318_9160108787220866010_n

     

    Chaque année pour le ramadan, mois de ferveur religieuse, fête la plus sainte de l’islam, nous tenons un décompte du nombre de morts et d’attentats terroristes – en toute tolérance, dans la paix et l’amour.

    Pour la seconde année, une nouveauté.

    Afin que l’on ne nous accuse pas de partialité, nous tenons le compte des actes terroristes commis par les autres religions – ainsi et surtout par la pire sorte d’êtres humains : les islamophobes.

    N’hésitez pas, chers lecteurs, à nous faire part des attentats – quelle que soit la religion de leurs auteurs – qui auraient pu nous échapper.


    Ramadan été 2014 

     

    Au nom de la religion de paix et d’amour

    Au nom des autres religions

    Par les monstres islamophobes

    Attaques terroristes

    15

    0

    0

    Attentats suicides  

    0

    0

    Nombre de morts

    100

    0

    0

    Blessés

    78

    0

    0

    Nous mentionnons ci dessous les attaques terroristes pour lesquelles nous recevons des détails.

    Cela explique la différence entre les chiffres du tableau et les attentats détaillés.

     

    • 29 juin (Somalie) : les rebelles islamistes ont tué à bout portant un policier et deux membres des forces de sécurité somaliennes lors de deux opérations séparées.
    • 29 juin (Syrie) 8 jihadistes ont été crucifié par des jihadistes d’ISIL et exposés en pleine rue, parce qu’ils étaient considérés comme trop modérés.
    • 29 juin (Kwadakau, Nigeria) – De pieux musulmans ont ouvert le feu sur des Chrétiens réunis pour aller à l’église, tuant au moins 10.
    • 29 juin (Chibok, Nigeria) – Boko Haram est entré dans plusieurs églises avec des bombes et des armes à feu, et tué des dizaines de Chrétiens.
    • 28 juin (Damas, Syrie) Un voiture piégée a explosé en plein milieu d’un marché très fréquenté, tuant au moins deux personnes et blessant des dizaines. ISIL est soupçonné d’être derrière cet attentat.
    • 28 juin (Ramadi, Irak) – ISIS tire des roquettes en pleine ville – à Gaza les antisionistes appellent ça des pétards mouillés, et tuent neuf civils.
    • 28 juin (Giza, Egypte) – une fille de 15 ans et sa mère sont déchiquetés à mort par l’explosion d’une bombe déclenchée par les Frères musulmans – oui, vous avez aussi cette chance : les Frères musulmans sont installés en France, c’est l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
    • 28 juin - coup d’envoi : (Sinai, Egypte) – des « militants » palestiniens tuent quatre policiers.

     

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.


    0 0

    Troisième nuit d’émeute algérienne en France : l’État impose la censure de l’information

    1 Juillet 2014, 07:04am

     | 

    Publié par Thomas Joly

    Pour la troisième nuit en un mois, les occupants algériens ont organisé des émeutes à travers le pays. Les autorités avaient mobilisé un dispositif jamais vu pour ce type d’opération, avec plus de 25.000 membres des forces de l’ordre sur le terrain. Une partie des policiers et gendarmes avait pour mission d’empêcher les Français de s’opposer et de se protéger des dégradations, agressions, et autres crimes des occupants, comme à Lyon où plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées durant un rassemblement où se trouvait notamment le fondateur des Jeunesses nationalistes Alexandre Gabriac. Environ 300 personnes s’étaient retrouvées selon le témoignage de personnes présentes.

    Plusieurs dizaines de nationalistes arrêtés, c’est beaucoup plus que le nombre de criminels algériens ces trois dernières nuits d’émeutes : Jean-François Carenco, le « préfet des racailles » tient à honorer son surnom.

    Pendant ce temps-là, la racaille afro-maghrébine brûlait des voitures, comme à Vénissieux.

    Personne n’en saura plus : le préfet aux ordres de Manuel Valls fait suivre les consignes pour cacher la vérité aux Français :

    « Le permanent presse de la Police a eu instruction de ne plus communiquer à Lyon Capitale. Les pompiers signalent « une activité croissante » depuis la fin du match Algérie/Allemagne. Mais « des instructions » empêchent notre interlocuteur de donner plus d’informations. » a ainsi fait savoir Lyon Capitale.

    Grâce à l’important dispositif policier, les incidents paraissent avoir été contenus hors des centres-ville, permettant de largement restreindre la diffusion des images de voitures brûlées, caillassages de pompiers, etc. Parmi les rares informations disponibles cette nuit : une dizaine de voitures ont été incendiées à Roubaix, une autre dizaine à Grenoble et aux alentours, ce qui laisse présager à l’échelle de la France un bilan comparable aux deux premières nuits d’émeutes. Des incidents ont été signalés partout en France, comme à Nantes.

    Il est probable que les médiats étrangers notamment retiendront le calme qui a régné sur les Champs-Élysées où plusieurs centaines de policiers étaient présents, au détriment du reste de la capitale.

    Se complaisant dans son rôle de président niais et incapable, François Hollande, alors que de désastreux chiffres du chômage, de la dette publique et de l’insécurité sont communiqués, passait son temps à regarder des matchs de football à la télévision.

    Source

     

     

     

    Le Parti de la France
    6, Allée des Templiers
    78860 Saint Nom La Bretèche

    Tel : 09 67 17 81 36 - Fax : 01 41 10 81 36
    Email : lepdf@orange.fr


    0 0

     http://medias-presse.info/rassemblements-patriotes-a-carcassonne-et-lyon-hier-soir/12192 

    Rassemblements patriotes à Carcassonne et Lyon hier soir

    Après les incidents de la semaine dernière, les paras du 3ème RPIMa de Carcassonne ont décidé de prendre la rue, le soir de la qualification française et de l’élimination algérienne, pour chanter la Marseillaise drapeau allemand en tête mais avec des drapeaux français toutefois dans le cortège.

    La vidéo a été postée sur le profil public d’un membre du régiment. Il est difficile de savoir de qui était vraiment composé ce défilé mais cette célébration fait déjà le buzz sur internet.

    Le journal L’indépendant est allé se renseigner auprès du 3ème RPIMa qui n’a vu dans cette manifestation qu’une célébration de supporters, sans aucun lien avec la rixe de la semaine passée.

    La sortie était encadrée pour éviter des incidents.

    A Lyon, une  manifestation anti-racailles  a bien eu lieu. Quelques 350 personnes y ont participé, derrière la

    banderole: « ici c’est Lyon, pas l’Algérie ».

    La police a intercepté une partie du groupe.

    Ce groupe a été accompagné à pied au commissariat central de Lyon sous bonne escorte.

    Après des contrôles d’identité, fouilles et brefs interrogatoires, les policiers ont relâchés les manifestants

    au compte goutte.

    Selon Lyon People, il y aurait eu 50 interpellations d’Identitaires soit presqu’autant que jeudi dernier pour

    les casseurs dans toute la France !

     

     

    identitaires lyon2


    0 0

     

    Maurice Belaloui  /  https://www.facebook.com/?ref=tn_tnmn   
     
    26 min · Modifié · 

    Le gouvernement fédéral américain (d'où proviendra la plupart de nos lois dans les futures décennies) travaille sur un plan qui obligerait la présence de dispositifs de repérage de type "boîte noire" dans chaque véhicule, avec ajout en temps réel de l'emplacement du véhicule, de la vitesse et du kilométrage pour les autorités gouvernementales.

    "Les dispositifs, qui permettent de suivre au mile près un automobiliste et qui transmettent cet genre d information à des bureaucrates, sont au centre d'une tentative controversée à Washington. " a rapporté le Los Angeles Times.

    Le Congrès américain explore comment, au cours de la prochaine décennie, ils peuvent passer à un système dans lequel les conducteurs paient par mile de route. Des milliers d'automobilistes ont déjà pris des boîtes noires, dont certains ont été tracés par GPS, pour un essai routier

     

    Le gouvernement fédéral américain (d'où proviendra la plupart de nos lois dans les futures décennies) travaille sur un plan qui obligerait la présence de dispositifs de repérage de type "boîte noire" dans chaque véhicule, avec ajout en temps réel de l'emplacement du véhicule, de la vitesse et du kilométrage pour les autorités gouvernementales.

    "Les dispositifs, qui permettent de suivre au mile près un automobiliste et qui transmettent cet genre d information à des bureaucrates, sont au centre d'une tentative controversée à Washington. " a rapporté le Los Angeles Times.

    Le Congrès américain explore comment, au cours de la prochaine décennie, ils peuvent passer à un système dans lequel les conducteurs paient par mile de route. Des milliers d'automobilistes ont déjà pris des boîtes noires, dont certains ont été tracés par GPS, pour un essai routier

    Le gouvernement pourra ainsi vous taxer pour chaque kilomètre que vous conduirez. Cet esprit qui veut vous taxer pour respirer (taxes sur le dioxyde de carbone), vous taxer pour travailler (charges sociales) et même vous taxer pour mourir (droits de succession).

    Cette boite noire pourra aussi suivre chaque mouvements de citoyens indésirables, contrôler leur véhicule via la communication bidirectionnelle qui permet entre autre:


    - d'arrêtez votre véhicule et désactiver le démarreur, vous n'aurez plus aucun moyen de conduire.
    - de vous verrouillez à l'intérieur de votre propre véhicule, vous piéger jusqu'à ce que "les autorités" arrivent.
    - Se servir de votre véhicule comme d'une arme en lui commandant de renverser des piétons, de sauter d'une falaise ou que sais-je, (pratique pour les personnes gênantes) le tout en compromettant simultanément votre liberté de mouvement.

    Grâce à des boîtes noires, le gouvernement peut transformer votre voiture - un symbole de liberté et de progrès - en une cage de prison en mouvement qui peut être utilisée pour vous emprisonner, vous nuire ou faire du mal à autrui.

    Ce que la majorité des gens ignorent, c'est que ces dispositifs sont déjà installés sur les véhicules récents, ils n'attendent qu'à être activés.

    Le gouvernement fédéral américain (d'où proviendra la plupart de nos lois dans les futures décennies) travaille sur un plan qui obligerait la présence de dispositifs de repérage de type "boîte noire" dans chaque véhicule, avec ajout en temps réel de l'emplacement du véhicule, de la vitesse et du kilométrage pour les autorités gouvernementales. "Les dispositifs, qui permettent de suivre au mile près un automobiliste et qui transmettent cet genre d information à des bureaucrates, sont au centre d'une tentative controversée à Washington. " a rapporté le Los Angeles Times.Le Congrès américain explore comment, au cours de la prochaine décennie, ils peuvent passer à un système dans lequel les conducteurs paient par mile de route. Des milliers d'automobilistes ont déjà pris des boîtes noires, dont certains ont  été tracés par GPS, pour un essai routier.Le gouvernement pourra ainsi vous taxer pour chaque kilomètre que vous conduirez. Cet esprit qui veut vous taxer pour respirer (taxes sur le dioxyde de carbone), vous taxer pour travailler (charges sociales) et même vous taxer pour mourir (droits de succession). Cette boite noire pourra aussi suivre chaque mouvements de citoyens indésirables, contrôler leur véhicule via la communication bidirectionnelle qui permet entre autre:- d'arrêtez votre véhicule et désactiver le démarreur, vous n'aurez plus aucun moyen de conduire.- de vous verrouillez à l'intérieur de votre propre véhicule, vous piéger jusqu'à ce que "les autorités" arrivent.- Se servir de votre véhicule comme d'une arme en lui commandant de renverser des piétons, de sauter d'une falaise ou que sais-je, (pratique pour les personnes gênantes) le tout en compromettant simultanément votre liberté de mouvement. Grâce à des boîtes noires, le gouvernement peut transformer votre voiture - un symbole de liberté et de progrès - en une cage de prison en mouvement qui peut être utilisée pour vous emprisonner, vous nuire ou faire du mal à autrui. Ce que la majorité des gens ignorent, c'est que ces dispositifs sont déjà installés sur les véhicules récents, ils n'attendent qu'à être activés.
     

    0 0

    LE PDF :POUR EN SAVOIR UN PEU PLUS !

     


      LE PARTI DE LA FRANCE ET SON PRÉSIDENT CARL LANG !
     
    Carl Lang est titulaire d'un diplôme d'État de masseur kinésithérapeute.
     
    Carl Lang est durant trois mandats député européen du Front national de 1994 à 2009, membre du groupe Identité, tradition, souveraineté(ITS) au Parlement européen.
    Candidat à la députation dans la 20e circonscriptiondu Nord en 2002, il recueille 18,66 % des voix au premier tour, mais ne peut se maintenir au second2
    Lors des élections législatives de 2007, il obtient 11,60 % des voix dans la 23e circonscriptiondu Nord3.
     
    Le 17 novembre 2008, Carl Lang est suspendu du FN par le bureau exécutif. Il se présentait aux élections européennes contre Marine Le Pen qui était parachutée dans sa région4.

    Au Parti de la France[modifier | modifier le code]

    Le 23 février 2009, il crée le Parti de la France (PDF), ralliant à lui des historiques du Front national comme Martial BildMartine LehideuxBernard Antony, Pierre Descaves, Jean-Claude Martinez, Jean Verdon, Fernand Le Rachinel, Myriam Baeckeroot, Christian Baeckeroot, ainsi qu'une quarantaine de conseillers régionaux. 

    Ainsi que des cadres et des éléments DPS , le service de Sécurité du FN !
     
    En vue des élections européennes de 2009, il décide de conduire une liste dissidente au FN, en réaction à la désignation de Marine Le Pen comme tête de liste pour la circonscription Nord-Ouest, dont il est le député sortant.  
     

    Carl Lang devant FR3 Limousin en novembre 2011.
    Lors des élections régionales de mars 2010, le Parti de la France présentait des listes dans quatre régions : Haute Normandie (1,46 %), Basse Normandie (3,71 %), Picardie (2,02 %) et Centre (3,55 %). Il s'est associé dans deux autres régions, la Lorraine (3 %) et la Franche-Comté (2,46 %), aux listes « Non aux minarets » présentées par le Mouvement national républicain et la Nouvelle droite populaire. 
     
    Le PdF a aussi soutenu la liste d'union des nationaux et des identitaires, la Ligue du Sud, de Jacques Bompard en PACA (2,69 %).
    Le Parti de la France enregistre donc une moyenne approximative de 2,70 % des voix dans les quatre régions où il se présentait.

    Le 13 septembre 2011, il annonce sa candidature à l'élection présidentielle de 20125, celle-ci présentée dans le cadre d'une coalition de partis de droite national, l'Union de la droite nationale(UDN), associant des membres du Parti de la France (PDF), du Mouvement national républicain(MNR), de la Nouvelle droite populaire (NDP), et soutenue par l'hebdomadaire Rivarol, de même que l'organisation des Jeunesses nationalistes (JN, groupement non électoral) et de l' Œuvre française.  
     
     . Lors du second congrès du Parti de la France en février 2013, Carl Lang a été réélu président à l'unanimité.




    Le Parti de la France
    6, Allée des Templiers
    78860 Saint Nom La Bretèche

    Tel : 09 67 17 81 36 - Fax : 01 41 10 81 36
    Email : 
    lepdf@orange.fr

     

     
    Site : http://jean-marielebraud.hautetfort.com/
     
    BLOG : http://pdfbretagne.blogspot.fr/
    Blog : http://pdf.bretagne.over-blog.com/

    Mail : pdfbretagne@orange.fr

    0 0

    mercredi, 02 juillet 2014

    Le deuxième numéro de Conflits est paru :

    tumblr_n81de2MiM21rnng97o1_500.jpg

    La revue géopolitique dirigée par Pascal Gauchon

    9,50 €, chez votre marchand de journaux


older | 1 | .... | 136 | 137 | (Page 138) | 139 | 140 | .... | 245 | newer